toutousavoir

Tout savoir sur son chien, comment le choisir, l'élever, l'éduquer correctement, le comprendre, le soigner pour vivre en harmonie avec lui.Vous trouverez dans ce blog, la plupart des questions que vous pouvez vous poser sur votre animal de compagnie préféré .

posté le 12-11-2018 à 15:03:58

La dysfonction cognitive canine

La dysfonction cognitive canine


La dysfonction cognitive canine peut être similaire à la maladie d'Alzheimer

La bonne nouvelle est que nos chiens vivent plus longtemps ces derniers temps, grâce aux progrès de la médecine vétérinaire et à l'amélioration de l'alimentation et des habitudes alimentaires.


La mauvaise nouvelle est que les propriétaires d'animaux, et les vétérinaires d'ailleurs, sont maintenant confrontés à «un nouveau niveau» en matière de soins pour animaux de compagnie: les soins aux chiens âgés.


Ce n’est pas un phénomène nouveau en soi, mais c’est assez nouveau pour une génération qui a eu des chiens toute sa vie et doit maintenant faire face aux problèmes associés à la vie plus longue du chien. Les écoles vétérinaires adaptent régulièrement les programmes d’études en fonction des nouvelles recherches.


Il n’ya pas si longtemps, l’espérance de vie de nos chiens était plus courte de quelques années;

C’est au cours des années 90 que les chercheurs ont identifié dans le cerveau de certains chiens âgés des plaques, ou lésions, similaires à celles retrouvées dans le cerveau d’êtres humains atteints de la maladie d’Alzheimer. Les vétérinaires ont jeté un nouveau regard sur le chien âgé.


En raison de l’allongement de la durée de vie des chiens, les vétérinaires ont constaté que les symptômes associés à cette période s’ajoutaient à la vie d’un chien âgé.


De nouveaux protocoles se développent continuellement en ce qui concerne les soins du chien âgé. Parmi eux, la recommandation de contrôles bi-annuels pour les chiens agés.


Les médecins ne verront peut-être pas de changements dramatiques avec un contrôle bi-annuel chez l'homme , mais pour un chien plus âgé, une année équivaut peut-être à cinq ans, selon la taille du chien.

Les changements se produisent rapidement pour les chiens et des visites semestrielles chez le vétérinaire peuvent nous aider à identifier les problèmes avant qu'ils ne commencent.


Le terme vétérinaire pour «démence de chien» ou «Alzheimer du chien» est une disfonction cognitive canine (DCC), une maladie qui se manifeste par des modifications du cerveau et de ses propriétés chimiques.

Ces changements physiques modifient la façon dont votre chien se souvient et apprend de nouvelles choses.


Sont-ils des symptômes du DCC ou du processus de vieillissement du chien?


Des visages et des lieux familiers peuvent devenir des territoires inconnus, votre chien peut ne rien regarder en particulier, il peut oublier comment se rendre à la porte de la cuisine pour une promenade, peut ne pas répondre aux ordres courants, et même à son nom. .


Les chiens atteints de DCC peuvent oublier leur entraînement à la maison, leurs habitudes de sommeil peuvent être perturbées et leur manque d'intérêt pour la nourriture, les friandises, les jeux et même être avec des membres de la famille.


Et tout cela s’ajoute aux problèmes de santé habituels des chiens plus âgés.


C’est ce qui rend le diagnostic difficile. Est-ce que son désintérêt pour le jeu est dû au DCC, ou est-ce parce que ses vieilles articulations font mal? Est-ce sa réticence à manger est dû au DCC, ou est-ce parce que une maladie parodontale provoque une douleur pour mastiquer.


Est-ce que son incontinence est dû à une DCC ou a-t-il un problème d'appareil urinaire? Quand il ne suit pas les ordres, s'agit-il d'un DCC ou son ouïe est-elle défaillante?


Si vous pensez que votre chien est peut-être atteint de DCC, il serait judicieux de prendre rendez-vous avec votre vétérinaire pour explorer cette possibilité.


Avec un historique détaillé et des travaux de laboratoire, votre vétérinaire sera en mesure d'éliminer certaines causes de symptômes et d'arriver à un diagnostic de DCC.


Il n’existe pas de traitement curatif, bien qu’il existe un médicament sur ordonnance qui puisse offrir un soulagement.


La dopamine est une substance chimique dans le cerveau qui transmet l'influx nerveux au sein de cet organe, et le médicament Anipryl augmente la quantité de dopamine dans le cerveau de certains chiens.

En revanche, il est assez coûteux, a des effets secondaires et ne fonctionne pas pour tous les chiens.


C’est bien de savoir que nos chiens vont vivre environ un an ou deux de plus qu’il ya environ une génération, mais ce n’est pas sans défis.

 


Commentaires

 
 
 
posté le 12-11-2018 à 20:35:15

La peur de l'extérieur chez le chien

La peur de l'extérieur chez le chien


Du point de vue d'un humain, rien ne semble effrayant dans une cour, mais les choses peuvent sembler très différentes de celles d'un chien. Avec des nez contenant plus de 220 millions de récepteurs olfactifs (les humains n'en ont que 5 millions) et des oreilles puissantes capables de détecter les sons dans la gamme des ultrasons, les chiens sont beaucoup plus attentifs à leur environnement que les humains. Donc, en tant qu'êtres humains, nous risquons de manquer toutes les stimulations multisensorielles auxquelles les chiens sont exposés. Quelques exemples de ce que les chiens peuvent trouver effrayant dans la cour comprennent, mais ne sont pas limités à:

 

Les chiens du voisin aboient

Votre sol glissant avant de sortir

Les escaliers qui mènent à la cour

Sons lointains que vous ne pouvez pas entendre

Peur de l'inconnu et de nouveaux lieux

Peur du vent, de la pluie et des orages

Dans de nombreux cas, la peur n'est pas fondée et peut provenir d'un manque de socialisation et de la peur de l'inconnu. Dans d'autres cas, la peur est connue, par exemple lorsque le chien rentre à la vue de quelque chose qu'il craint ou dès qu'un bruit effrayant est perçu. Dans tous les cas, le message est clair: le chien ne se sent pas du tout en sécurité à l'extérieur.


ce qu'il ne faut pas faire


Si votre chien hésite à sortir ou est simplement terrifié, il est important que vous adoptiez la bonne approche en matière de formation. Il existe cependant certaines techniques qui, bien qu'efficaces avec d'autres humains, peuvent aggraver le comportement du chien.


1- Ne pas inonder le chien


"Inonder" un chien signifie forcer l'animal à faire face à ses peurs dans l'espoir de les surmonter. Bien que les inondations soient une forme de thérapie comportementale, elles comportent des risques importants et il n’y a pas beaucoup de garanties que cela fonctionne. Jeter un enfant qui a peur de l'eau dans une piscine craint que l'eau dans une piscine ne lui donne encore plus peur - et il en va de même pour un chien. Bien que les inondations puissent produire des résultats rapides lorsque cela fonctionne, elles sont également plus traumatisantes et moins efficaces.


Dans le cas d'un chien qui craint la nature, une inondation impliquerait de l'emmener à l'extérieur et de bloquer la voie de sortie afin que le chien soit obligé de faire face à sa peur. Cependant, contrairement aux humains qui peuvent raisonnablement se dissuader de peur, les chiens paniquent jusqu'à ce que leur cerveau se ferme. Dans un tel état, les fonctions cognitives du chien (capacité d'apprentissage) sont altérées et il n'y a pas de place pour l'apprentissage. Il existe de meilleures méthodes et nous les verrons ci-dessous.


2-Ne punissez pas

     

Quoi que votre chien fasse, ne le punissez jamais parce qu'il a peur. Cela est totalement contre-productif. L'année dernière, un chien était terrifié à l'idée de marcher sur des sols glissants. Quand j'ai demandé au propriétaire ce qu'il avait fait jusqu'ici pour aider le chien à surmonter ses craintes, il m'a répondu qu'il avait l'habitude de le réprimander pour avoir eu peur. Quand le chien courait sur la surface brillante et glissait sur le sol, il lui criait dessus. Pas étonnant que ce chien était terrifié! Faire face à la peur et avoir ensuite un propriétaire qui gronde en plus de cela a créé le mélange parfait pour la terreur!

 

3-Ne transportez pas le chien à l'extérieur

     

Certains propriétaires de chiens peuvent se sentir obligés de porter le chien à l'extérieur si leur chien n'aime pas trop se rendre dans la cour. Mais cela n'apprend rien au chien. Pour qu'un chien apprenne et surmonte ses peurs, il doit sortir par lui-même. Si vous portez votre chien à l'extérieur, vous causez deux gros problèmes:


1-Votre chien peut devenir réticent à être porté parce qu'il commence à l'associer à la sortie de la cour.

2-Le chien est ensuite placé dans la cour, ce qui est un événement effrayant qui peut causer plus de peur et de stress.


Comment aider un chien qui a peur de sortir


La peur de l'extérieur de votre chien peut se manifester de plusieurs façons. Cela peut commencer par une simple réticence à sortir accompagnée d'un langage corporel effrayant (la queue entre les jambes, les oreilles en arrière, la tête basse, une démarche incertaine). Puis un jour, votre chien décidera peut-être de freiner sans bouger. Que faire? Comme on le voit, pousser le chien dehors et / ou le réprimander ne fera qu'empirer les choses. Voici quelques conseils pour faire de la nature un endroit attrayant pour ne pas submerger le chien.


1-Désensibilisation


La désensibilisation est une forme de thérapie comportementale opposée à l'inondation. Au lieu de forcer le chien à faire face à ses peurs, qui peuvent être traumatisantes, il est progressivement exposé à garder son anxiété et sa peur en dessous du seuil de peur. Le seuil est une ligne invisible qui sépare les réactions craintives des réactions non craintives - ou du moins des réactions lorsque le chien est sous meilleur contrôle. Ce qui fait souvent la différence, c’est la distance. Par conséquent, si le chien est porté dehors et placé au milieu de la cour, il sera certainement au-dessus du seuil, ce qui le fera paniquer, tandis que, si le chien est placé devant la porte ouverte menant à la cour, le chien se sentirait plus détendu et serait sous le seuil.


Remarque: les seuils varient d'un chien à l'autre.


Par un processus de désensibilisation, le chien est progressivement exposé à la cour et à ses bruits. Ce processus prend un certain temps et il faut faire très attention à ce que le chien reste en dessous de son seuil. Les propriétaires de chiens doivent être en mesure de reconnaître les premiers signes de stress afin de s'assurer qu'ils n'en demandent pas trop à la fois. Si les stimulis auxquels le chien est exposé sont trop intenses, il peut devenir de plus en plus sensibilisé à sa peur. Ainsi, par exemple, vous prendrez soin de ne pas pratiquer la désensibilisation lorsque votre voisin est à l'extérieur en utilisant une scie à chaîne.


2- Contre-conditionnement

     

Bien que la désensibilisation soit en soi un programme puissant de modification du comportement, l’ajout d’un contre-conditionnement en plus doublera son efficacité. Contre-conditionner signifie changer la réponse physique et émotionnelle d'un chien à un stimulus particulier. Si votre chien n'aime pas le plein air, il a peut-être été conditionné à agir avec crainte. En contre-conditionnement, nous changeons la réaction émotionnelle et l'attitude du chien à l'égard de la nature, en le retournant. En d'autres termes, nous voulons changer les associations négatives et en créer des positives. Donc si jardin = peur, nous voulons le changer pour jardin = amusant! Pas besoin de s'inquiéter, les chiens n'ont pas besoin d'un diplôme en mathématiques pour comprendre cette équation!

Nous verrons la désensibilisation et le contreconditionnement en jeu dans les étapes ci-dessous.


Conseils pour que votre chien aime l'extérieur


Les conseils suivants sont un mélange de désensibilisation et de contre-conditionnement destiné à aider votre chien à surmonter ses peurs. Si votre chien ne montre pas de signes d'amélioration au cours des deux premières semaines, ou si son comportement empire, envisagez de consulter un comportementaliste vétérinaire ou un comportementaliste certifié en matière animale appliquée.


Articles nécessaires:


Friandises de grandes valeurs

Bol de nourriture

Magnétophone

Accès au plein air

Jouets


Exercice 1: Les bruits extérieurs sont géniaux!


1. Identifiez ce qui rend votre chien craintif. Si vous savez que votre chien court à couvert dès qu'il entend un bruit, essayez de le reproduire. Ce serait une bonne idée d’enregistrer le bruit puis de le jouer à faible volume (désensibilisation).


2. Ajouter du contre-conditionnement. Pour rendre ce processus plus efficace, essayez de nourrir votre chien pendant la lecture de l'enregistrement ou offrez-lui de délicieuses friandises chaque fois que vous appuyez sur la touche "Lecture" et que l'enregistrement commence (contre-conditionnement). Faites-le jusqu'à ce que votre chien commence à vous regarder pour une friandise au moment où il entend l'enregistrement du bruit.


Remarque: Assurez-vous de donner les friandises lorsque le bruit est joué et rangez-les lorsque vous arrêtez l'enregistrement. Il doit être parfaitement clair pour votre chien que le bruit est ce qui apporte les friandises et que lorsque le bruit cesse, les friandises prennent également fin!


3. Accélérez la désensibilisation et le contre-conditionnement. Ouvrez la porte de la cour et faites le même exercice. Au lieu d’utiliser l’enregistrement comme invite pour les friandises, vous utilisez les bruits réels pour les traiter.


Gardez votre chien à l’intérieur avec vous au début, à une certaine distance de la porte où le chien ne sera pas submergé par la peur. Dès que vous entendez un bruit, lancez une friandise. Vous pouvez même mettre le bruit sur une commande après un peu de temps, par exemple, vous pouvez dire quelque chose comme "bon bruit!" Avec le temps, les bruits deviendront un rappel amical pour obtenir une friandise et le chien devrait commencer à être insensible.


Important: Continuez l'exercice à l'extérieur si vous pouvez amener votre chien à sortir. Vous trouverez ci-dessous des façons de former votre chien à aimer le plein air.


Exercice 2: Lieu d'alimentation


Un bon moyen de rendre l’extérieur moins intimidant est de placer le bol de nourriture près de la porte, puis de le déplacer progressivement à l’extérieur.


Remarque: si votre chien ne prend pas de nourriture, vous travaillez au-delà du seuil. La capacité d'un chien à prendre de la nourriture est souvent un bon indicateur du sous-seuil d'un chien.


Commencez à nourrir à côté de la porte lorsque celle-ci est fermée (si votre chien est inconfortable, nourrissez-le à quelques mètres de la porte).

Nourrissez à quelques mètres de la porte, mais cette fois avec la porte ouverte.

Nourrissez plus près de la porte avec la porte ouverte. Continuez à rapprocher le bol lorsque votre chien s’ajuste.

Nourrissez avec le bol de nourriture face à l'extérieur, mais avec votre chien toujours à l'intérieur.

Déplacez progressivement le bol de plus en plus loin à l'extérieur


Exercice 3: Sentier des gâteries


Laissez la porte ouverte et faites une traînée de friandises menant à l'extérieur. La fin de l'essai doit contenir des friandises de plus en plus onéreuses, qui se terminent par un tas de friandises ou une oreille précieuse d'os ou de porc. Faites-le fréquemment et une fois que votre chien est à l'extérieur, assurez-vous qu'il voit un tas de jouets éparpillés dans la cour.


Exercice 4: À l'extérieur, c'est le temps de jouer!


Si votre chien est axé sur le jeu, dispersez beaucoup de jouets sur la pelouse et incitez-le à sortir avec des jouets qui couinent ou des balles rebondissantes. Si votre chien est timide, asseyez-vous sur la pelouse et essayez de l'appeler d'une voix heureuse en utilisant un jouet irrésistible. Si cela vous aide, attachez-le sur une ficelle et déplacez-le de manière erratique comme une proie. Si votre chien vient à l’extérieur, félicitez-le à l’avance, passez une bonne séance de jeu optimiste, puis invitez votre chien à l’intérieur.


Une fois à l'intérieur, rendre la journée ennuyeuse. En d'autres termes, assurez-vous que votre chien apprend que tout le plaisir est à l'extérieur et à l'intérieur, rien ne se passe vraiment bien. Si vous avez un autre chien, laissez votre chien craintif voir à quel point il manque de plaisir.


Exercice 5: Utiliser la formation au clic


Si votre chien a été formé au clicker, créez une cible pour traiter par clic et déplacez-la progressivement vers l'extérieur. Donnez des jackpots pour quand le chien sort en plein air.

 


Commentaires

 
 
 
posté le 12-11-2018 à 23:25:39

Pourquoi les chiens peuvent refuser la nourriture

Pourquoi les chiens peuvent refuser la nourriture



Récupérer l'appétit de votre chien


Votre chien a toujours été un mangeur avide. En fait, il a toujours avalé son repas en quelques secondes et il a toujours fait des allers-retours quotidiens sous la table de votre cuisine, à la recherche de quelques miettes. Pourtant, un jour vient où il refuse catégoriquement sa nourriture. Inquiet, vous commencez à vous demander s'il est peut-être malade ou s'il s'est soudainement avéré être un mangeur capricieux.


Certains chiens peuvent être extrêmement capricieux. Ils peuvent se détourner des aliments qu'ils n'aiment pas. Traiter avec de tels chiens peut être ennuyeux car les propriétaires peuvent se retrouver à tourner continuellement entre différentes marques d'aliments pour chiens afin de satisfaire les envies spéciales de leur chien.


Cependant, dans de nombreux cas, une perte d'appétit peut suggérer un problème de santé. C'est pourquoi, avant de considérer votre chien capricieux, il est judicieux que votre vétérinaire élimine certaines affections telles que les problèmes de dents, les problèmes de reins ou de foie ou le cancer.


Bien sûr, de nombreux autres troubles de la santé entraînent une perte d'appétit chez le chien. C'est pourquoi il est essentiel d'éliminer ces conditions avant de considérer votre chien comme un mangeur capricieux. Considérez s'il y a une chienne en chaleur à proximité, votre chien mâle peut ne plus être intéressé par la nourriture. Vous trouverez ci-dessous des conseils utiles pour éclaircir ce cas mystérieux de "syndrome de l'estomac vide".


Raisons pour lesquelles votre chien a cessé de manger


1) Y a-t-il eu un changement de régime soudain?


Les chiens peuvent ne pas accepter facilement de nouveaux aliments. Si vous avez récemment changé de nourriture, il est peut-être en train de tourner le nez parce que la nouvelle nourriture n'est peut-être pas aussi attrayante que la précédente. Dans ce cas, bien sûr, la solution la plus évidente consiste à ramener les anciens aliments. Toutefois, si le vieil aliment ne lui convient plus, par exemple si votre chien fait de l'embonpoint et a besoin d'un aliment moins gras, ou s'il a besoin d'un nouveau régime, donnez-lui simplement quelques jours. Plus tôt que tard, sa faim reviendra et il acceptera le nouvel aliment.


2) Des signes de mal au ventre?


Les chiens ont mal au ventre, tout comme les humains. Il est tout à fait normal qu'un chien souffrant de maux d'estomac refuse de manger pendant une journée. Dans ce cas, respectez son besoin de temps. Si votre chien vomit ou a la diarrhée, un jeûne de 24 heures peut lui être bénéfique. Son estomac contrarié ne demande que du repos. Ne forcez pas l'alimentation. Cependant, si vous possédez un jeune chiot, vous ne voulez pas le garder plus de 12 heures. Une fois les 12/24 heures écoulées, donnez à votre chien du poulet et du riz cuits sans os et sans peau pendant quelques jours afin de calmer son estomac. Ajoutez progressivement le riz à son régime habituel jusqu'à ce qu'il remplace complètement le régime fade.


3) Que se passe-t-il dans sa vie?


Y a-t-il eu des changements récents? Le chien a-t-il déménagé ou a-t-il de nouveaux propriétaires? Le stress peut avoir un impact sur l'appétit du chien. Un nouvel environnement peut jouer un rôle majeur. Les chenils sont très habitués aux chiens qui ne mangent pas pendant 3 à 4 jours à cause du nouvel endroit et de l'absence de leurs propriétaires. Les chiens nouvellement adoptés peuvent ne pas manger les premiers jours. L'appétit reprend généralement lorsque les chiens reprennent leur routine et se familiarisent avec de nouveaux lieux et de nouvelles personnes. Cela ne prend que du temps.


4) A-t-il perdu des amis proches?


Les chiens peuvent devenir déprimés et pleurer la perte d’un compagnon, tout comme les humains. Que son meilleur ami soit un chat, un autre chien ou son propriétaire bien-aimé, les chiens ont tendance à perdre l'appétit quand ils sont en deuil. Certains chiens ont même refusé de manger pendant de longues périodes et sont même morts de faim. Ces cas peuvent être difficiles à traiter, mais certains exercices et stimuli environnementaux peuvent ramener une partie de son humeur positive et ainsi son appétit.


5) Y a-t-il de l'amour dans l'air?


Sur une note plus gaie, les chaleurs sont des coupe-faim notoires et cela va dans les deux sens pour les chiennes et les étalons. Les chiennes non altérées peuvent ne pas manger quand elles ont leur cycle d'oestrus et les chiens mâles peuvent être trop distraits par l'odeur distincte pour se concentrer sur la nourriture. Dans la nature, les chiens peuvent ne pas manger pendant plusieurs jours lorsque l'amour est dans l'air. La même chose arrive aux chiens domestiques. Essayez de garder vos chiens à l’abri des compagnons potentiels, mais sachez que l’odeur d’une femelle en chaleur peut parcourir plusieurs kilomètres.


6) Donnez-vous des restes de tables ?


Si vous nourrissez régulièrement des restes de table, votre chien peut avoir décidé que la nourriture des gens était plus savoureuse. Donner des restes de table peut être la recette d'un chien capricieux. Après tout, si vous mangiez du riz tous les jours et qu'on vous offrait des pommes de terre, du pain de la viande, du fromage, seriez-vous heureux de retourner à votre repas de riz ennuyeux? Noooon. . . Il en va de même pour des chiens.


7) Donnez-vous trop de friandises?


Vous entraînez votre chien et donnez des friandises à mesure qu'il apprend. Cependant, il ne vous vient jamais à l'esprit que votre chien ingère tellement de friandises qu'il refuse de manger parce qu'il est déjà plein. Il suffit de penser à ce que vous ressentez après avoir mangé des tonnes de malbouffe. Pourquoi ne pas utiliser la croquette de votre chien à la place pour la formation? Il est bon de l'utiliser lorsque vous vous entraînez dans des environnements à faible distraction, comme à la maison ou dans le jardin.


8) Lui offrez-vous plus d'attention s'il ne mange pas?


Les chiens sont intelligents et les chiens sont des demandeurs d'attention. Votre chien refuse sa croquette un matin. Vous vous approchez, caressez votre chien et le supplie littéralement de manger une autre croquette. Ensuite, vous le suppliez de manger à genoux. Votre chien, à ce stade, se sent comme une star. C'est comme: "Wow, chaque fois que je refuse de la nourriture, mon propriétaire me câline. Si je veux attirer toute l'attention qui me manque pendant la journée, tout ce que j'ai à faire, c'est de me détourner de la nourriture qu'on me propose."


9) La nourriture a-t-elle l'air et sent-elle bon?


Espérant que les problèmes liés aux aliments contaminés sont derrière nous, certains propriétaires ont avoué que leurs chiens refusaient catégoriquement les aliments qui figuraient sur la liste des aliments contaminés, mais que leurs propriétaires leur demandaient de manger jusqu'à ce qu'ils le fassent. Donnez à votre chien le bénéfice du doute et vérifiez si la nourriture pour chien sent et a l'air d'aller. En outre, recherchez tous les rappels récents et appelez votre fournisseur de nourriture pour chiens pour vérifier si quelqu'un a signalé quelque chose d'inhabituel.


10) Votre chien est-il nourri gratuitement?


Laissez-vous la nourriture pour chien dehors tout le temps? Il est un fait que les chiens les plus difficiles sont ceux qui ont de la nourriture pour chien disponible à tout moment. Après tout, trouveriez-vous des frites intéressantes si elles étaient toujours disponibles 24h / 24 et 7j / 7? Probablement pas. Plutôt nourrir votre chien seulement à certains moments. Idéalement, vous devez nourrir votre chien adulte deux fois par jour et votre chiot trois fois par jour.


11) Y a-t-il des signes de problèmes dentaires?


Les chiens peuvent avoir des maux de dents. La première chose que les vétérinaires vérifient généralement lorsque les chiens ne mangent pas, c'est la bouche. Recherchez des anomalies telles que des gencives rouges, une carie dentaire, une mauvaise haleine ou même des objets collés à la bouche. Certains chiens ont tendance à saliver lorsqu'ils ont mal à la bouche, tandis que d'autres risquent de faire tomber des croquettes de nourriture sèche hors de leur bouche. Soyez très prudent lorsque vous vérifiez la gueule d'un chien, vous pouvez être accidentellement mordu lorsque votre chien ferme la mâchoire.


12) Y a-t-il trop de distractions?


Vous nourrissez votre chien au milieu de la cuisine lorsque le bébé pleure, que le téléphone sonne et que vos chats sautent partout. Les chiens ont besoin de paix et de calme quand ils mangent, et avec trop de distractions, votre chien peut perdre son appétit. Essayez de le nourrir dans un endroit calme et éloignez les autres animaux. Certains chiens refusent de manger s'il y a d'autres animaux.


Comment puis-je amener mon chien à manger à nouveau?


Maintenant que nous avons passé en revue certains des scénarios les plus courants dans lesquels les chiens refusent de manger, il est temps de déterminer ce qui peut être fait pour ramener votre chien à une alimentation normale. Comme mentionné précédemment, ne forcez jamais un chien qui agit maladivement. S'il ne s'agit que d'un léger dérangement d'estomac, laissez-le suivre son cours. Toutefois, si votre chien refuse de manger pendant plus de 24 heures ou est léthargique, une visite vétérinaire est obligatoire. Un chien qui a toujours été un mangeur avide envoie un drapeau rouge quand il refuse soudainement sa nourriture et n'agit pas correctement.


Ces conseils visent à attirer les chiens qui ne sont pas malades. Certains peuvent fonctionner et d'autres non. Si vous avez affaire à un cas obstiné, faites preuve de prudence et consultez votre vétérinaire pour connaître la cause sous-jacente.


1) le réchauffer


Parfois, il suffit d'ajouter quelques gouttes d'eau tiède ou de bouillon (sans oignon ni ail) pour qu'un chien s'intéresse de nouveau à la nourriture. L'eau chaude ou le bouillon humidifie les croquettes sèches et permet à davantage d'odeurs d'être libérées. Si votre chien a des problèmes dentaires, un repas plus doux est la bienvenue. Si vous donnez des conserves, essayez de les réchauffer légèrement au micro-ondes. Assurez-vous qu'il ne soit pas trop chaud en le mélangeant bien et en testant la température avec votre doigt.


2) Changer de nourriture


Dans certains cas, les chiens doivent changer de nourriture. Les chiens dans la nature ont une variété d'aliments disponibles et certains chiens mangent mieux en changeant de temps en temps d'aliments. Essayez d'identifier les aliments que votre chien aime beaucoup et qui sont bons pour lui, puis faites-les pivoter. Assurez-vous cependant que votre chien ne soit pas mis brusquement face à un nouvel aliment. L'estomac d'un chien a besoin de temps pour s'adapter à un aliment différent. Au cours d'une semaine, ajoutez progressivement le nouvel aliment à l'ancien jusqu'à ce qu'il soit entièrement remplacé. Si vous ne le faites pas, vous pourriez avoir un chien qui vomit ou un chien souffrant de diarrhée ou pire encore!


3) Passer de la sauce


Vous pourrez trouver des sauces spéciales dans votre animalerie locale. L'une, en particulier, est fabriqué par Iams. Ce sont de délicieuses sauces qui invitent les chiens à manger. Il suffit de verser un peu sur le plat et votre chien va probablement l'avaler. Sachez cependant que votre chien peut devenir dépendant et refuser de la nourriture si vous n'avez pas de bouteille en stock!


4) Investir dans les aliments pour chiens malodorants


Habituellement, plus la nourriture pour chien est odorante, mieux c'est. Vous ne voulez pas acheter une nourriture pour chien qui vous plaise, mais plutôt une nourriture pour chien qui plait à votre chien. Les aliments puants avec une odeur forte sont les plus attrayants pour les chiens.


5) Enlevez le plat


Retirez le plat chaque fois que votre chien refuse de manger pendant plus de 20 minutes. Les chiens apprennent vite. Au prochain repas, il peut manger avec impatience, craignant que vous ne repreniez le plat. En règle générale, ne laissez donc pas les aliments dans le plat plus de 20 minutes.


6) Retirer les conserves progressivement


Si votre chien prenait de la nourriture en conserve et refuse maintenant les croquettes. Mélangez quelques conserves dans les croquettes et diminuez-les graduellement avec le temps.


7) Gardez la nourriture fraîche


Le sac de nourriture pour chien est-il ouvert tout le temps? Est-il placé dans un endroit humide et sujet à l'humidité? Si tel est le cas, l'arôme a peut-être disparu. Investissez dans un joli contenant de rangement en plastique. Personne n'aime les aliments qui ont perdu leur goût ou qui ont des moisissures.


8) Exercice!


Les chiens qui sont légèrement déprimés ou inactifs peuvent retrouver un bon appétit s'ils sont correctement exercés. Faites une longue promenade ou invitez votre chien à un jeu de récupération. Une fois à l'intérieur, il aura peut-être retrouvé un peu de son bon vieux appétit.


9) Ne cédez pas


Si votre chien est capricieux, ne cédez pas et proposez d'autres aliments. Au contraire, montrez fermement que c'est tout ce qu'il a. Certains chiens sont habiles à manipuler les propriétaires pour leur proposer différents aliments. Restez ferme. Si votre chien est sans nourriture pendant un jour ou deux, ce n'est pas grave. Après tout, à l'état sauvage, il y a des jours où aucune proie n'est présente.


10) Ajoutez des choses intéressantes


Parfois, il suffit d'ajouter quelques carottes minuscules ou des haricots verts pour rendre le repas de votre chien intéressant. Ceux-ci peuvent être des ajouts sains aussi!


Traiter avec un chien capricieux peut être un problème difficile à gérer. Cependant, à l'état sauvage, il n'y a jamais eu d'histoire de chiens capricieux. Un chien capricieux dans la nature était généralement malade ou en chaleur. Nous sommes la cause des chiens capricieux et en tant que source du problème, nous devons le résoudre. Éliminez toujours d'abord les maladies potentielles avec votre vétérinaire, puis commencez un «plan d'alimentation ».

 


Commentaires

 
 
 
posté le 13-11-2018 à 00:26:16

Comprendre les problèmes d'excitation des chiens

Comprendre les problèmes d'excitation des chiens


Qu'est-ce que l'excitation chez les chiens?


Les niveaux élevés d'excitation chez les chiens peuvent devenir problématiques si le chien est autorisé à répéter ses comportements excités à plusieurs reprises. Pour mieux comprendre les problèmes d’excitation élevée chez les chiens, il est important de comprendre au préalable ce qu'est exactement l'excitation. Selon Wikipédia, "L’éveil est un état physiologique et psychologique de veille ou de réaction à des stimuli. Il implique l’activation du système d’activation réticulaire dans le tronc cérébral, le système nerveux autonome et le système endocrinien, ce qui entraîne une augmentation de la fréquence cardiaque et du sang. une pression et une condition de vigilance sensorielle, de mobilité et de disposition à réagir. " Bien que cette description soit utilisée pour décrire l'excitation chez l'homme, la même dynamique peut se produire chez le chien. En effet, si vous regardez son corps quand il est excité, vous remarquerez probablement à quel point il est tendu et prêt à passer à l'action.


L'excitation peut être déclenchée par différents types d'événements. Certains chiens peuvent être très excités à la vue des autres chiens lors de promenades, d'autres peuvent être excités lorsqu'ils entendent une voiture se garer devant leur propriété, d'autres peuvent être trop excités pendant le temps de jeu avec les propriétaires. Dans tous les cas, le niveau d'éveil est si élevé que le chien est incapable de se contenir et cela nuit à sa capacité de penser clairement et de manière cognitive. En effet, c’est lorsqu’il est très excité que votre chien aboie peut-être contre un passant une minute et qu’il va suivre et se battre avec un autre chien. Dans un autre exemple, votre chien peut jouer en tirant vos vêtements une seconde, puis la suivante, il vous étreint le bras, plus fort que d'habitude car son excitation est si grande qu'il ne peut plus mesurer la pression de sa mâchoire comme il le fait normalement lors de jeux plus calmes.


L'excitation provoque un surplus d'énergie qui doit aller quelque part. Cet excès d'excitation est la cause des comportements indésirables décrits ci-dessus. L'activation, non traitée, peut potentiellement déclencher une frustration pouvant conduire à un comportement destructeur. Vous vous retrouvez donc avec un chien qui est excité à la vue d'un autre chien et commence à mâcher la laisse. Et dans les cas graves, l’excitation peut devenir une agression, vous pouvez donc vous retrouver avec un chien qui est tellement excité à la vue d’un autre chien qu’il mord le propriétaire. Si vous possédez un chien qui a tendance à être trop excité, vous devez prendre des mesures pour réduire l'excitation. Beaucoup de chiens ne connaissent pas d'autres manières de se comporter, c'est notre travail d'être là pour eux afin que nous puissions les guider et leur apprendre à mieux contrôler leurs émotions.


Signal d'un chien excité


Souvent, les propriétaires de chiens qui possèdent un chien très excité ne sont pas conscients du fait qu'ils ont un problème. Le fait est qu'ils pensent souvent qu'il est normal que leur chien soit ainsi, surtout s'il s'agit d'un jeune chien ou d'un chien appartenant à une race à haute énergie. Souvent, ils ne se rendent pas compte à quel point leur chien pourrait être serein et calme s'il investissait un peu de temps pour le former de manière à mieux contrôler ses pulsions. Quels sont les signes habituels d'un chien très excité? Ou mieux, quels sont les signes qu'un chien est excité? Voici quelques indicateurs.


Un rythme cardiaque rapide

Taux de respiration élevé

Pupilles dilatées

Corps tendu prêt au sprint

Claquant des dents

Halètement

Sauter à plusieurs reprises

Aboiements incessants

Utliser sa gueule

Stimulation

Tourner en rond

Mauvais contrôle général des impulsions


Comment réduire l'excitation de votre chien


Afin de changer le comportement du chien, dans de nombreux cas, nous devons également modifier quelque peu notre comportement, car c'est ce qui provoque l'éveil du chien. Les conseils suivants peuvent prendre du temps et des efforts, mais ils en valent vraiment la peine, car le retour sur investissement est considérable une fois que vous réalisez que votre chien a le potentiel d'être calme.


Voir votre vétérinaire / nutritionniste


Certaines conditions médicales pouvent déclencher une anxiété ou un stress pouvant entraîner une augmentation du niveau d'excitation sexuelle. Il est toujours préférable de consulter un vétérinaire pour écarter tout problème médical. Un nutritionniste peut également être utile, car certains additifs alimentaires et colorants ont été associés à des comportements hyperactifs chez les chiens pouvant entraîner une excitation excessive.


Fournir de l'exercice / une stimulation mentale


Nous avons accueilli des chiens élevés depuis des siècles pour des tâches telles que la garde, l’élevage et la chasse, et nous nous attendons à ce qu’ils se comportent et fassent preuve de maîtrise de soi quand ils ne reçoivent que peu d’exercice et de stimulation mentale. Les chiens constamment excités peuvent avoir des niveaux de cortisol plus élevés. La combinaison du manque d'exercice et de stimulation mentale et du fait d'être placé dans des environnements trop stimulants est un désastre pour ces chiens. Un corps exercé et un esprit stimulé peuvent aider à réduire les niveaux d'éveil, de sorte qu'il est possible d'apprendre des comportements calmes.


Éviter l'excitation


Comme tout dans la vie, trop de bonnes choses peuvent s'avérer délétères. Ceci s'applique aux propriétaires de chiens qui exposent de manière chronique leurs chiens à des situations de surexcitation à un point tel que le niveau d'excitation élevé du chien devient la norme quotidienne. Trop de jours consécutifs à jouer au frisbee, trop de visites au parc pour chiens ou trop de journées à la garderie pour chiens créent un chien qui est constamment excité. Il est préférable de réduire l'exposition à ces activités et de les remplacer par d'autres formes d'exercice physiqueIl existe de nombreuses activités alternatives où votre chien peut être mieux sous contrôle.


Identifier les déclencheurs


Vous ne pouvez pas travailler à des niveaux d’excitation élevés avant de savoir exactement quels stimuli ou quelles situations déclenchent l’excitation. Identifiez quand votre chien a tendance à être le plus excité. Est-ce quand vous rentrez du travail? Quand vous attrapez la laisse? Quand il voit une personne ou un chien marcher proche de la clôture? Quand vous préparez son repas? Quand vous jouez avec lui? Eliminez-les pour que vous sachiez dans quelles circonstances vous devez travailler. Si cela se produit dans plusieurs circonstances, vous aurez plus de travail à faire pour encourager la maîtrise de soi.


Désensibiliser aux déclencheurs


La désensibilisation est une technique puissante de modification du comportement qui peut aider votre chien à comprendre qu’il peut réduire ces niveaux d’activation et qu’il est meilleur sous le seuil. En désensibilisation, vous présentez les déclencheurs qui provoquent l'excitation de manière moins intense. Vous devrez réfléchir à la manière de rendre les stimuli et les situations moins intenses. Par exemple, si votre chien est excité à la vue de personnes marchant dans la cour, maintenez-le à distance de la clôture où il reconnaît les personnes, mais sans entrer dans une frénésie. Si votre chien est très excité pendant le jeu, commencez par un jeu plus calme qui ne l’énerve pas trop. Si votre chien est excitée par la laisse, prenez la laisse à plusieurs reprises et asseyez-vous. Vous devez rompre le lien entre la laisse et la promenade afin que son niveau d'excitation puisse diminuer. Si votre chien est trop excité quand vous rentrez à la maison, ignorez-le le plus possible pour être moins excitant.


Enseigner des comportements de remplacement calmes


Une fois que vous désensibilisez votre chien à certains stimuli ou situations, vous lui permettez de de fonctionner de manière cognitive. C'est le moment idéal pour apprendre à votre chien que les comportements calmes permettent de gagner des récompenses et que les comportements excités font disparaître la récompense. Par exemple, si votre chien vous saute dessus et agit de manière envahissante lorsque vous préparez les repas, arrêtez de bouger lorsque votre chien est envahissant et continuez à préparer la nourriture quand il est calme. Demandez une pause avant de poser le bol. S'il saute pendant que vous le posez, relevez-le et ne le posez pas avant qu'il ne soit plus calme. Si votre chien est excité lorsque vous rentrez à la maison, agissez avec calme et apprenez-lui que le comportement calme vous pousse à entrer et que le comportement tapageur vous oblige à franchir à nouveau la porte. Demandez-lui une pause avant de le caresser, mais si le caresser le rend trop excité, ignorez-le pendant les premières minutes de votre retour à la maison.


Si votre chien est trop excité à la vue de personnes marchant près de la clôture, maintenez-le à distance. Nourrissez-le de friandises lorsqu'il voit une personne afin de pouvoir changer ses émotions, un processus puissant appelé contre-conditionnement. Ensuite, vous pouvez lui demander de s'asseoir quand il voit des gens et vous pouvez le nourrir de friandises pour récompenser son comportement plus calme.


Augmenter les critères


Comme lors de la formation, lors de la modification du comportement, vous voudrez peut-être éventuellement augmenter les critères. Soyez averti cependant que si vous êtes trop rapide dans le processus, un revers peut anéantir tout le travail accompli. Lorsque cela se produit, vous devrez revenir en arrière dans le processus. En entraînant un chien à s'asseoir, nous commençons généralement l'entraînement avec le chien dans un endroit calme avec peu de distractions. Après , nous demandons un assis dans une salle plus fréquentée, puis dans la cour, puis en promenade. Avec la modification du comportement, les mêmes étapes doivent être suivies, mais dans ce cas, nous augmenterons l’intensité de la situation ou du déclencheur. Donc, si votre chien a très bien réussi à s’éloigner de la clôture sans aboyer contre les passants, vous devrez maintenant vous rapprocher un peu plus de la clôture. Si votre chien était trop excité lorsque vous rentrez du travail mais qu'il est maintenant bien assis lorsque vous entrez calmement, vous voudrez peut-être ajouter un peu d'excitation ou essayer avec des invités. Si votre chien est trop excité pendant le jeu, mais réagit maintenant bien pour le jeu plus calme, vous voudrez peut-être essayer d'ajouter plus d'excitation.


Empêcher la répétition


Les chiens deviennent très bons dans ce qu'ils font en répétant leurs comportements. Cela s'applique à la fois aux bons comportements et aux mauvais comportements. Si vous entraînez votre chien à s'asseoir, plus vous le demandez et le récompensez, plus votre chien s'assiéra. Si votre chien aboie après les gens, plus il le fait et gagne une récompense (les gens s'éloignent, plus la distance est grande), plus il aboyera les gens. Vous pouvez désensibiliser et enseigner le calme à votre chien autant que vous le souhaitez, mais si vous permettez à votre chien de répéter ces comportements quand vous n'êtes pas là, vous n'obtiendrez jamais de bons résultats.


Cela signifie que si votre chien a appris à s'asseoir et à se régaler en voyant des gens éloignés de la clôture, tout progrès aura disparu si vous quittez la maison lorsque vous le laissez à l'extérieur et qu'il aboie après les autres jours. Si votre chien est excité à la vue de la laisse et qu'il est maintenant assis calmement lorsque vous le mettez, vous n'irez nulle part si les autres membres de votre famille mettent la laisse quand il est excité. Si votre chien a appris à rester calme lors de la préparation de son repas, qu'un jour vous serez pressé et que vous le nourrissez quand il saute, votre chien reviendra à la case départ. Il faut du temps pour enseigner de nouveaux comportements, mais les résultats peuvent disparaître en quelques secondes si nous ne les maîtrisons pas. La cohérence, la cohérence et la cohérence est la solution.


Investissez dans des aides calmantes


Dans les cas où l'anxiété et le stress sous-jacents déclenchent des niveaux d'excitation intenses, des aides calmantes peuvent aider à diminuer l'excitation émotionnelle. Le T-shirt pour l'anxiété ou le Calming Cap peuvent être des aides utiles. Certains fonctionnent par application de l'acupression. Parmi les autres aides figurent les diffuseurs DAP, des CD relaxants . Dans les cas graves, un vétérinaire peut avoir besoin de prescrire des médicaments qui calment suffisamment le chien pour permettre un point de départ pour la modification du comportement. Si un chien est constamment exposé à des stimuli, les hormones de stress ( cortisol) restent de manière constante dans le corps


Voir un formateur / consultant en comportement


Réduire l'excitation n'est pas très facile. Cela demande beaucoup de cohérence et vous devez être capable de lire les signes les plus subtils indiquant que votre chien commence à être excité afin d'intervenir avant qu'il ne soit trop tard. Pour de meilleurs résultats, vous devriez faire appel à un éducateur canin ou à un consultant en comportement spécialisé dans les méthodes sans recours à la force. L'objectif devrait être d'élever le seuil de réponse du chien, de changer les émotions sous-jacentes et de former des comportements alternatifs. C'est très important. Les entraîneurs qui utilisent des méthodes coercitives se concentreront uniquement sur le fait d'inonder le chien de stimuli afin de pouvoir supprimer l'excitation au moyen de méthodes de punition. Cela conduit au stress et ne répond pas aux besoins sous-jacents du chien, ni ne change les émotions. L'absence de comportement de remplacement créera un vide pouvant amener le chien à revenir à d'autres comportements indésirables provoqués par l'anxiété et le stress.

 


Commentaires

 
 
 
posté le 13-11-2018 à 09:15:59

Pourquoi les chiens mangent leurs crottes

Pourquoi les chiens mangent leurs crottes



Il existe de nombreux types de mangeurs de crottes.


Certains chiens ne mangent que leur propre caca, d'autres aiment manger du caca de chat, et certains connaisseurs privilégiés n'apprécient que les cacas d'hérbivores, en particulier celles provenant de chevaux et de chèvres. Les excréments d’oiseaux sont également un mets délicat qui fait l’objet d’une demande fréquente chez de très nombreux chiens.

C'est en fait une chose très commune chez les chiens. Les chiens ne sont pas des êtres humains. Ils pensent et apprennent différemment de nous. Ce qui sent bon et ce qui est bon pour eux peut être très différent de ce qui sent bon et a bon goût pour nous.


Il est un cas où il est considéré comme tout à fait normal qu'un chien mange des matières fécales. Les chienne mères peuvent délibérément ingérer les excréments de leurs chiots pour cacher leur odeur, tandis que les bébés sont toujours vulnérables et cachés dans la tanière ou le nid.


Toutefois, pour des raisons de propreté et de santé (parasites intestinaux), il est généralement conseillé d’empêcher votre chien de manger des excréments.


Pourquoi les chiens mangent du caca?


Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un chien peut manger ses propres excréments (coprophagie) ou les excréments d'un autre animal. Le plus commun serait comportemental. La signification, aussi étrange que cela puisse paraître, le chien aime tout simplement manger des excréments. Pensez-y comme à une personne qui mange une crotte de nez.


Raisons courantes pour lesquelles les chiens mangent du caca


La raison la plus fréquente pour laquelle les chiens mangent la merde d'autres animaux est simplement qu'ils aiment le goût.

Un déséquilibre nutritionnel, en particulier un déficit en enzymes digestives, peut amener les chiens à manger des excréments.

Les chiens stressés peuvent manger des excréments pour soulager leur anxiété.

Les chiens sous-stimulés ou sous-exercés peuvent manger leurs matières fécales par ennui.

Un chien peut simplement être curieux de connaître son goût.

Les chiens peuvent manger leur propre caca afin de faire plaisir à leur propriétaire, en nettoyant efficacement après eux-mêmes.


Est-ce que mon chien mange de la merde parce qu'il est déficient en enzymes?


La consommation de selles peut survenir car le chien manque de certaines enzymes digestives ou de certains nutriments. Lorsque cela se produit, le chien mangera son propre caca pour conserver ces éléments indispensables. Des études ont montré qu'un apport insuffisant en vitamine B1 peut provoquer la consommation de crottes.


Les chiens qui suivent un régime alimentaire sec développent souvent une coprophagie pour compenser un déficit chronique en enzymes. Les aliments pour chiens commerciaux contiennent plus de glucides et moins de protéines et de graisses à base de viande que leur régime canin ancestral.


Mon chien est-il stressé?


Les chiens mangent parfois leur propre caca pour soulager le stress. Cela se produit généralement uniquement lorsque le chien est extrêmement anxieux.


Différents chiens auront des anxiétés, des peurs et des déclencheurs de stress différents pouvant entraîner la consommation de selles. Par exemple, les chiens souffrant d'anxiété liée à la séparation extrême peuvent faire caca puis manger leur propre caca une fois laissés seuls.


Les chiens s'ennuient!


Si les chiens restent seuls toute la journée, avec très peu de contacts humains et très peu de choses à faire, leur seul choix en matière de divertissement peut être de jouer avec et de manger leur propre merde. Imaginez que si nous étions enfermés à la maison toute la journée sans rien à faire, nous deviendrions aussi un peu fous.


Curieux de goûter au caca


Les chiots ou les jeunes chiens peuvent manger des excréments par curiosité. Tout est nouveau pour un chiot, il peut donc vouloir explorer et manipuler tout ce qu'il voit avec sa bouche, y compris les excréments d'animaux. Il est préférable d’entraîner un chiot à ne pas manger les selles le plus tôt possible afin que cela ne devienne pas une habitude quand il sera grand.


Essayer de plaire à leur propriétaire


Les techniques d'entraînement rigoureuses à la propreté peuvent amener certains chiens ou chiots à manger leur propre caca, dans le but de nous apaiser ou d'éviter des punitions douloureuses.


Vous souvenez-vous de l'astuce désuète de frotter le nez d'un chien avec ses excréments lorsqu'il fait caca au mauvais endroit? Cela peut envoyer des messages contradictoires à un chien au sujet de la présence d'excréments sur la bouche.


Certains chiens peuvent également nous voir nettoyer leur caca dans la maison et essayer d'imiter ce comportement. C'est pourquoi de nombreux entraîneurs suggèrent de ne pas nettoyer les erreurs devant nos chiens.


Comment faire en sorte que mon chien cesse de manger des excréments?


Voici quelques techniques courantes pour empêcher notre chien de manger des excréments:


1-Nourrissez votre chien avec une alimentation saine et équilibrée. Cela gardera le système digestif du chien en bonne santé et lui fournira tous les nutriments dont son corps a besoin. Une croquette de haute qualité est un moyen facile de fournir à notre chien une alimentation équilibrée. Assurez-vous que les croquettes contiennent de bonnes sources de protéines provenant de la viande plutôt que des céréales, qui sont plus difficiles à digérer pour nos chiens. Éloignez-vous des croquettes contenant du gluten (par exemple du gluten de blé). Par rapport aux protéines de viande, le gluten est moins complet sur le plan nutritionnel et peut contenir des contaminants.

2- Gardez un horaire d'alimentation cohérent et surveillez le moment où il font caca. Un horaire de repas régulier assurera également la régularité des selles du chien. Cela facilite la surveillance et empêche notre chien de manger ses propres excréments. Des repas programmés aideront également à prévenir les problèmes de suralimentation et d'obésité à l'avenir.

3- Exercez votre chien et gardez-le occupé. Jouez à des jeux amusants avec votre chien, promenez-le régulièrement et faites de fréquentes séances d'obéissance. Un chien bien exercé se comporte mieux à la maison et est moins susceptible de manger de la merde par ennui.

4- Gardez l'environnement propre. S'il n'y a pas d'excréments à portée, votre chien ne peut pas se lancer dans l'exploration de selles opportunistes.

5- Réduire le stress. Essayez de réduire notre stress et de garder votre chien détendu. Lorsque nous sommes calmes, notre chien aura plus de facilité à rester calme également. Cela se traduira par une meilleure qualité de vie pour tous et mettra fin aux comportements alimentaires des selles résultant du stress.

6- Enseignez à votre chien la commande "Pas touché"vous aidera à communiquer à votre chien ce qui est acceptable à manger et ce qui ne l'est pas. Le caca est inacceptable à manger, de même que certaines plantes d'intérieur courantes telles que l'oléandre, et certains aliments courants, tels que les oignons et les chocolats, qui sont toxiques pour nos chiens.

7-Rendre le goût de caca mauvais. L’une des manières les plus courantes d’arrêter de manger des selles est de rendre le goût du caca mauvais à nos chiens. Les jus de citrouille, d'épinards et d'ananas en conserve peuvent également fonctionner. Cependant, cela ne fonctionne que lorsque nous avons le plein contrôle de l'environnement. En outre, il ne cible que les symptômes de la consommation de caca, plutôt que de régler le problème à la source. (Remarque: consultez d'abord le vétérinaire avant d'ajouter ces ingrédients à la nourriture de votre chien. Une trop grande quantité peut être nocive pour le chien et causer des problèmes de digestion. Un chien peut également être allergique à certains de ces ingrédients.)


Qu'est-ce que la coprophagie?


La coprophagie est le terme utilisé lorsqu'un animal mange ses propres matières fécales. Certains chiens mangent leur propre caca pour des raisons purement comportementales (ils sont curieux ou veulent attirer l'attention), mais il peut aussi y avoir des explications médicales à ce comportement.


Une possibilité est que le chien n'absorbe pas complètement les nutriments contenus dans sa nourriture. Ils ont peut-être des parasites ou leur nourriture est difficile à digérer. Ces problèmes éventuels peuvent être testés par un vétérinaire.


Qu'est-ce que Pica?


Le Pica est un terme médical désignant le moment où un animal mange des produits non alimentaires, tels que de la terre, des cailloux, du papier, des tissus etc... Dans la plupart des cas, il s'agit d'un problème de comportement compulsif.


En fonction de ce que votre chien mange, le pica peut avoir de graves conséquences sur la santé. Amenez votre chien chez le vétérinaire si vous le voyez manger des objets non comestibles. Très probablement, ce comportement ne va pas disparaître tout seul et il peut y avoir un problème médical sous-jacent, bien qu'il soit peu probable que le problème soit une mauvaise alimentation.


Si votre animal est nourri avec une alimentation de haute qualité et bien équilibrée, le pica résultant d'une carence nutritionnelle est très rare.


Mon chien peut-il tomber malade en mangeant des excréments d'oiseaux?


Oui, les chiens contractent une infection fongique en mangeant sur un sol contaminé ou des excréments d'oiseaux. L'histoplasmose est une infection causée par le champignon Histoplasma capsulatum. Le champignon entre ensuite dans le tractus intestinal du chien et une infection se développe à partir de là.


Les symptômes les plus courants sont la perte de poids, le manque d’appétit et la diarrhée.


Comment nettoyer la bouche de votre chien après qu'il ait mangé


Si votre chien mange des excréments de chat ou d'oiseau lors d'une promenade, vous pourrez le sentir sur son souffle.


Trouvez un dentifrice conçu pour les animaux domestiques. Ils sont parfumés souvent à la volaille et peuvent être utilisés en toute sécurité. N'utilisez jamais de dentifrice humain ou de bicarbonate de soude.

Utilisez une brosse à dents pour animaux de compagnie à poils souples ou une brosse à dents pour enfant. Humidifiez-la et appliquez du dentifrice.

Laissez votre chien prendre un peu de dentifrice pour s’habituer au goût.

Levez les babines de votre chien pour exposer ses dents et ses gencives.

Appliquez des mouvements doux pour nettoyer les dents et les gencives. Nettoyez les surfaces dentaires extérieures. La plupart des chiens ne vous laisseront pas brosser les surfaces intérieures.

Récompensez votre chien par le jeu pour le remercier de sa patience et créer un renforcement positif!

 


Commentaires

 
 
 
posté le 13-11-2018 à 09:58:36

Pourquoi mon petit chien est-il agressif envers les gros chiens?

Pourquoi mon petit chien est-il agressif envers les gros chiens?



Il n'est pas rare que les propriétaires de Rottweiller, de dogue allemand et de saint Bernard promènent leurs chiens, puis un chien de la taille d'un York essaye d'attaquer ces gros chiens qui viennent en paix.

Ce qui donne?

Comment ces chiens minuscules peuvent-ils avoir le courage d'attaquer des chiens qui sont plusieurs fois plus gros?

C'est une question qui mérite réflexion, car elle va à l'encontre de l'instinct de survie. Si soi-disant nous vivions à une époque primitive, personne ne penserait à chasser un Tyrannosaur! Et s’il le faisait, il aurait mieux fait de disposer d’un type d’arme sur lequel il pourrait compter pour vaincre un adversaire aussi important!


Malheureusement, nous connaissons tous aussi des histoires de petits chiens avec de grandes attitudes qui ont attaqué un gros chien et en quelques secondes, le plus gros a pu maîtriser le petit avec souvent des résultats spectaculaires. Il suffit d'une bouchée et d'un hochement de tête pour tuer les plus petits. Il est donc impératif que les propriétaires de petits chiens gardent toujours leur petit chien sous contrôle s'ils ont tendance à attaquer des chiens plus gros. Cela signifie également renoncer aux laisses rétractables, ce qui place le petit chien dans une position vulnérable, ce qui lui donne peu de contrôle en cas d'urgence.


Alors, pourquoi les petits chiens essaient-ils d'attaquer les plus gros chiens? Parce que nous ne pouvons pas nous mettre dans l’esprit d’un chien ou interroger ces petits camarades courageux, nous ne pouvons que formuler des hypothèses. Dans les prochains paragraphes, nous examinerons quelques possibilités.


Renforcer la sensibilisation...


Si votre petit chien est attaqué par un gros chien, faites-le voir chez le vétérinaire, même si vous ne voyez pas beaucoup de blessures visibles de l'extérieur. C'est comme voir la pointe d'un iceberg. Il y a toujours des risques de blessures internes, telles que de lésions cérébrales et médullaires, et même de lésions graves aux organes internes.


Pourquoi certains petits chiens sont-ils agressifs envers les plus gros chiens?


Si vous possédez un petit chien qui essaie d'attaquer des chiens plus gros, vous voudrez peut-être savoir pourquoi votre toutou choyé peut s'adonner à cette activité. L’intention peut varier d’un chien à l’autre, et comme pour beaucoup d’autres comportements canins, il n’ya pas vraiment de règles immuables. Ce ne sont donc que des hypothèses. Si votre petit chien est agressif envers les grands chiens, vous pouvez consulter un professionnel du comportement pour vous aider. Ne présumez pas que, juste parce qu'un chien est petit, il n'est pas nécessaire de demander de l'aide, car un petit chien ne peut causer que peu de dégâts. Considérez que beaucoup de petits chiens sont souvent anxieux et hyper vigilants, ce qui les met dans un état de stress constant qui affaiblit leur système immunitaire, les rendant ainsi plus exposés aux maladies. Voici quelques raisons pour lesquelles votre petit chien est agressif envers les gros chiens.


La sécurité des bras du propriétaire


Cette hypothèse émane du vétérinaire Marty Becker, qui affirme "Je me demande parfois si les petits chiens pensent être des gros chiens, car ils méprisent toujours les autres chiens de la sécurité relative des bras ou du porte-monnaie de leurs propriétaires." Cela peut être vrai, car les petits chiens peuvent acquérir «de la force» et se sentir plus puissants quand ils sont dans les bras de leur propriétaire.


Comportement renforçant au jeu


Les chiens ont tendance à répéter des comportements qui ont toujours valu la récompense ou procurent un avantage. Si votre petit chien a déjà tenté de remettre à plus tard un étalage offensant pour un chien de plus grande taille, ce dernier se sentira obligé d'utiliser la même stratégie la prochaine fois. Comme le petit chien le répète, bientôt, un modèle de comportement se met en place et devient finalement le modus operandi standard.


Une approche lâche


Dans certains cas, l'autre chien ne part pas intentionnellement parce qu'il était intimidé par l'affichage du petit chien, il s'en va simplement parce qu'il partait ailleurs. Ce qui se passe ici, c’est que certains petits chiens adoptent une approche lâche en attaquant les autres chiens par derrière. Ces chiens ne font rien quand le chien est en position frontale; au lieu de cela, ils attendent furtivement que le gros chien passe et une fois que l'arrière-train est bien visible, le petit chien passe en mode attaque. Du point de vue du petit chien, il vient de "renvoyer le grand gars." Mission accomplie. Vous pouvez presque les voir se tapoter fièrement le dos.


Prédisposition de race


Cela s'applique en particulier aux petits terriers. Le terme terrier vient du mot latin "terra" qui signifie "terre". Ce nom leur a été donné parce que ces chiens étaient souvent utilisés pour travailler dans des terriers afin de capturer une proie. Les terriers ont été élevés de manière sélective pour "leur courage". Cela a conduit à des chiens déterminés qui persévéreraient malgré les difficultés. Dans le cas de petits terriers en activité, cela signifiait être dotés du courage et de l'initiative nécessaires pour faire face aux situations de vie / mort lors de leurs rencontres avec des animaux nuisibles. Le seuil d’excitation bas typique de ces chiens leur a permis de passer rapidement d’un mode calme à un mode de combat complet et avec très peu de provocation. Les terriers n'ont aucune idée de leur taille physique et s'attaqueront à un animal plus grand en un clin d'oeil, dans les bonnes circonstances. En outre, une fois qu'un terrier de travail est excité et prêt à chasser, à combattre ou à tuer, il est très difficile de le convaincre de vous écouter.


Sa vous semble familier? Eh bien, ce même câblage génétique qui a rendu cette race si tenace et courageuse peut ne pas s'appliquer exclusivement à la vermine, mais également aux animaux plus grands, y compris les chiens, en particulier ceux qui s'approchent trop vite. Dawn-Antoniak- Mitchell explique en effet que cette manie de jeu était si populaire que, dans le passé, les terriers devaient s’exciter à la vue des autres chiens de l’affichage du concours et qu’il s’agissait là de la "preuve" ultime du bon tempérament de terrier!


Outre les terriers, les Chihuahuas sont également connus pour être "de petite taille mais de grande taille". En effet, beaucoup trouvent que leur comportement est semblable à celui des terriers: vif, confiant, fougueux et courageux.


Problèmes de comportement non résolus


Lorsque de petits chiens développent des problèmes de comportement, ces problèmes sont souvent négligés pour le simple fait qu’ils sont convaincus qu’ils ne sont pas capables de nuire. Les propriétaires de petits chiens omettent souvent de socialiser suffisamment leurs petits chiens et ils peuvent être trop protecteurs, ramasser leurs chiens au moment où un gros chien approche. Ces chiens mal socialisés deviennent donc de bons candidats pour la peur de l'agression dirigée contre d'autres chiens. Encore une fois, il est important de demander de l'aide pour toute forme d'agressivité / réactivité, qu'elle soit affichée par un petit chien, un chien de taille moyenne ou un grand chien.


Comme on le voit, qu’il s’agisse de génétique, de socialisation médiocre ou de «syndrome du petit chien», les petits chiens sont vulnérables s’ils ne sont pas maîtrisés et ont tendance à vouloir se bagarrer avec les plus grands. Si vous possédez un petit chien, protégez-le. Cela signifie que vous devez toujours vous promener en évitant les laisses rétractables et à la maison, il doit être dans une propriété bien clôturée où il ne peut s'échapper.

 


Commentaires

 
 
 
posté le 13-11-2018 à 14:44:20

Pourquoi un chien lèche-t-il de façon obsessionnelle les autres chiens?

Pourquoi un chien lèche-t-il de façon obsessionnelle les autres chiens?


Votre chien lèche-t-il les autres chiens de manière obsessionnelle?


Parmi le vaste répertoire de comportements de chiens, certains comportements nous font rire, d'autres peuvent être assez énervants, et d'autres nous laissent simplement perplexes. Comme lorsque les chiens lèchent les autres chiens de façon obsessionnelle.


Que vous possédiez un chien adulte ou un chiot, le léchage obsessionnel est hors norme. Oui, certains groupes de chiens amicaux et sociaux sont souvent témoins d'un coup de langue, mais si tout ce que votre chien veut faire, c'est lécher? Que se passe-t-il s'il ne s'engage pas dans d'autres comportements que le léchage? À ce stade, vous vous demandez peut-être s'il s'agit de la version canine d'un trouble obsessionnel.


Problèmes de sécurité avec d'autres chiens


D'abord , la sécurité avant tout. Comme vous pouvez l'imaginer, tous les chiens n'aiment pas être léchés à plusieurs reprises. Donc, si vous remarquez que votre chiot lèche à plusieurs reprises un autre chien, faites attention au léchage du chien. Si le chien qui attire l'attention de votre chien tente de s'éloigner, vous souhaiterez peut-être intervenir avant que la situation ne dégénère. En fonction du tempérament de cet autre chien, il peut réagir de différentes manières: certaines d'entre elles ne sont pas très sympathiques. Si la demande d'arrêt ne fonctionne pas, l'autre chien peut grogner. Si cela n’est pas pris en compte, les problèmes se préparent, car la prochaine étape pourrait être un claquement d’air, une morsure inhibée ou une morsure pouvant causer des dommages.


Même si l'autre chien semble avoir la patience d'un saint, il n'est vraiment pas juste qu'il doive accepter tout ce léchage répété. Même les chiens les plus tolérants peuvent avoir un point de rupture après un certain temps. Et même s'ils ne réagissent pas comme prévu, ils peuvent commencer à ressentir un ressentiment qu'ils ressentent avec d'autres chiens en raison de leurs associations négatives.


Le simple fait de séparer les chiens ne réglera probablement pas le problème. Une fois réunis, le chien léchant peut lécher avec encore plus d'enthousiasme, presque comme s'il devait rattraper son retard. Alors, que se passe-t-il avec ce chien et surtout comment pouvez-vous réduire ce comportement agaçant?


Ce que votre chien lèche et ce que cela signifie


Lorsque vous observez votre chien lécher d'autres chiens, veillez à ce que le léchage vise une partie du corps spécifique. Votre chien lèche-t-il de manière obsessionnelle la bouche de l'autre chien? les oreilles? ou les zones génitales? Fait intéressant, il peut y avoir des explications basées sur la zone sur laquelle votre chien se concentre.


Lécher la bouche d'un autre chien


Le fait de lécher la bouche d'autres chiens est un comportement qui remonte aux débuts de la vie de chiot, alors que les chiots léchaient les lèvres de leur mère. Le comportement visait à encourager la mère à régurgiter sa nourriture. Cela peut sembler étrange, mais lorsque les chiots étaient sevrés dans la nature et commençaient à ne plus dépendre du lait maternel, celle-ci mangeait et régurgitait des aliments semi-digérés. Cela a aidé les chiots à passer d'un régime à base de lait à un régime à base de viande de proie.


À mesure que les chiots grandissent, ils peuvent encore lécher les visages pour saluer les autres chiens et les autres personnes. Lorsque les chiens vous sautent dessus, ils essaient simplement de s'approcher de votre visage pour vous dire bonjour. Vous pouvez donc souvent voir un chien se lécher les lèvres ou la bouche pour communiquer aux autres son intention pacifique et sa convivialité. Un chien peut lécher la gueule d'un autre chien après avoir joué brutalement pour communiquer des intentions pacifiques ou pour présenter des excuses.


Un chien qui fait cela de manière obsessionnelle n’est peut-être pas correctement socialisé et, en tant que tel, peut abuser de ce comportement stéréotypé, car il ne connaît pas d’autre moyen plus approprié d’approcher les chiens.


Certains chiens iront jusqu'à lécher à l'intérieur de la gueule ouverte de l'autre chien. Dans certains cas , un chien qui lèche de manière obsessionnelle la bouche d'un autre chien sent quelque chose qui sort de la norme. Le chien léché peut avoir une infection de la bouche, des saignements des gencives ou même une tumeur.


Que faut-il faire?


Observez le comportement et les interactions de votre chien. Si votre chien lèche brièvement et que l'autre chien est amical, c'est un comportement social normal, mais si votre chien insiste pour le lécher et que cela ressemble à une obsession, il est temps d'intervenir. Intervenez quand il a fini de lécher une ou deux fois, appelez votre chien et redirigez-le vers une activité différente.


Lécher l'oreille d'un autre chien


Et puis vous avez des chiens qui sont obsédés par les oreilles des autres chiens. Souvent, il s’agit d’un chiot qui s’amuse avec les oreilles des autres chiens. Plus l'autre chien s'éloigne, plus les oreilles deviennent attrayantes à mesure qu'elles deviennent plus mobiles. Heureusement, de nombreux chiens adultes sont tolérants vis-à-vis du comportement du chiot, mais tous les chiens n'accorderont pas de passe droit au chiot pour agir de la sorte et risquent de grogner ou même d'apporter une correction au chiot turbulent.


Le léchage d'oreille peut également faire partie du répertoire de toilettage d'un chien. Les chiens qui vivent ensemble peuvent se lécher les oreilles quand ils font la sieste près l'un de l'autre. Parce qu'un chien ne peut pas toiletter ses propres oreilles, les faire lécher par un autre chien peuvent être accueillies et même réciproquement. Cela peut aussi signaler un lien étroit entre les chiens.


Et puis, tout comme vous avez des chiens qui se lèchent la bouche à cause d'odeurs intéressantes et de restes de nourriture, il y a des chiens qui se lèchent les oreilles parce qu'ils sont attirés par l'odeur de cérumen . Mais nous connaissons tous bien le sens de l’odorat et du goût qui caractérisent les chiens, ce qui ne devrait donc pas nous surprendre. Si un autre chien a une infection de l'oreille ou une plaie saignante, cela peut également attirer l'autre chien.


Il est intéressant de noter que la peau autour des oreilles d'un chien adulte peut émettre des phéromones qui les rendent attractives pour les animaux plus jeunes. Cela pourrait jouer un rôle dans la communication et la cohésion sociales des chiens. Un chien peut lécher brièvement les oreilles pour signaler une intention pacifique ou peut-être s'excuser après avoir joué grossièrement.


Que faut-il faire?


Comme pour le léchage de la bouche, observez attentivement le comportement de votre chien et ses interactions. Si votre chien lèche brièvement et que l'autre chien est amical et ne semble pas s'en soucier, c'est un comportement social normal. Si vos chiens aiment se lécher les oreilles, tant que toutes les parties l'acceptent, c'est très bien, mais si votre chien insiste pour le lécher et que ca commence à ressembler à une obsession, il est temps d'intervenir. Quand il a fini de lécher une ou deux fois, appelez votre chien et redirigez-le vers une activité différente. N'oubliez pas non plus que le léchage excessif des oreilles rendra les oreilles du chien victime humides et fournira un environnement agréable pour la prolifération des levures et des bactéries.


Si votre chien ne lèche généralement pas les oreilles et qu'il ne peut tout à coup se laisser distraire par les oreilles de votre autre chien, envisagez de faire vérifier les oreilles de ce chien.Presque chaque fois qu'un chien veut lécher les oreilles de l'autre chien de façon obsessionnelle, c'est à cause d'un problème médical qui affecte les oreilles de l'autre chien.


Lécher les zones génitales d'un autre chien


Normalement, lorsque les chiens se rencontrent pour la première fois, ils manifestent un certain intérêt pour les espaces privés de chacun. Le corps du chien a des glandes sudoripares apocrines dispersées sur tout son corps qui émettent des phéromones. Les phéromones de chien sont fortement concentrées dans leurs zones génitales et arrière. Il est donc naturel que les chiens soient attirés par ces zones. Lorsque les chiens reniflent ces zones, ils apprennent beaucoup sur les autres chiens, tels que leur âge, leur santé, leur sexe et même leur humeur.


Dans un accueil social idéal, la vérification des zones privées ne devrait durer qu'une poignée de secondes. Si un chien persiste à lécher, l'autre chien peut éventuellement indiquer qu'il est nécessaire que l'autre chien aille de l'avant. Tout comme vous pouvez vous opposer à ce qu'une personne vous serre la main pendant une période indéterminée, un chien peut décider qu'il en a assez et s'éloigner ou émettre un grognement.


Comme avec d'autres formes de léchage, nous avons vu, un chien qui devient soudainement obsédé par lécher les parties privatives d'un autre chien peut être en train de communiquer que quelque chose ne va pas bien sur le plan de la santé avec l'autre chien. La partie privée du chien léché peut avoir des pertes sous forme de gouttes d'urine ou de pus. Il peut même y avoir une irritation ou une blessure.


Que faut-il faire?


Comme pour les autres formes de léchage que nous avons vues, observez attentivement le comportement de votre chien et ses interactions. Si votre chien lèche brièvement et que l'autre chien est amical et ne semble pas s'en soucier, c'est un comportement social normal. Mais si votre chien insiste pour le lécher et que ca commence à ressembler à une obsession, il est temps d'intervenir. Quand il a fini de lécher une ou deux fois, appelez votre chien et redirigez-le vers une activité différente. Faites vérifier votre chien léché par un vétérinaire pour vous assurer qu'il n'y a rien de médical.


Si le chien léché a un état de santé irréprochable, incitez davantage l'instigateur à garder son esprit à l'écart du léchage. Empêchez-le de répéter sans cesse son comportement en utilisant un interrupteur positif, puis investissez dans le renforcement différentiel de comportements non-léchants. La punition peut sembler une solution tentante, mais considérez que la punition est sujette à des retombées négative et ne fera que faire apprendre à votre chien à lécher votre autre chien lorsque vous n'êtes pas là. Considérez également que, comme pour le léchage des oreilles, le léchage continu des organes génitaux des autres chiens peut les rendre vulnérables aux irritations et infections locales gênantes.


Le résultat final


Le léchage peut être un comportement normal du chien, mais, comme pour d’autres comportements, une utilisation excessive peut indiquer un problème qu’il faut examiner. Un bon point de départ consiste à faire évaluer le chien léché par un vétérinaire pour éliminer les problèmes de santé. Les chiens ont démontré une capacité surnaturelle à reconnaître les problèmes médicaux.


Mais que se passe-t-il si le comportement de votre chien est tellement obsessionnel que vous avez du mal à le réorienter et à l'arrêter? Que faire si le problème ne diminue pas ou ne s'atténue pas malgré l'enrichissement de l'environnement, l'exercice et la formation? Les chiens, semblables aux humains, peuvent également être sujets à des comportements obsessionnels et compulsifs. Consultez un professionnel réputé du comportement sans force pour vous aider.

 


Commentaires

 

Fanny39  le 13-11-2018 à 14:47:48  #   (site)

Merci,
j'ai l'honneur de vous annoncer
Dédicaces
Laurence F. Daigneau
mercredi 14 novembre 2018 - de 14h30 à 16h30
Atelier “Drôleries pour des drôles” Médiathèque Le Pré Carré Rue du Stade 56700 Kervignac

 
 
posté le 14-11-2018 à 20:51:46

Comment savoir si des chiens jouent ou se battent

Comment savoir si des chiens jouent ou se battent


Caractéristiques d'une session de jeu


Le fait de distinguer deux chiens qui jouent de deux chiens qui se battent peut être assez difficile, surtout pour les propriétaires de chiens novices. Le principal problème tient peut-être au fait que les jeux de chiens sont souvent axés sur l’imitation de postures et de vocalisations souvent utilisées dans les combats réels de chiens. En effet, il existe de nombreux actes de domination / soumission amusants qui peuvent être incorporés dans le jeu et observés par des propriétaires attentifs.


La principale différence entre une séance de jeu et un combat provient donc de son niveau général d’intensité. De nombreux chiens émettent des "méta-signaux" qui indiquent que tout ce qui suit ne doit pas être pris au sérieux. La postion de jeu en faisant la reverence est un excellent exemple de méta-signal utilisé à cette fin.


Les sessions de jeu entre chiens sont souvent dramatiques et consistent en des expositions brutes de grognements, de courses, de morsures et de postures. Les chiens ont souvent recours à des affichages ludiques de postures rugueuses du corps, telles que placer une tête ou une patte sur les épaules de l'autre chien ou même le coincer. Une bonne dose de poursuite de proies peut alors aussi entrer en jeu, comme les chiens se pourchassent ou se mordent les jambes pendant qu'ils courent . Tout cela se déroule avec des morsures acérées, des grognements et des pincements espiègles au cou, aux oreilles, à la queue et aux jambes.


Une session de jeu typique peut être initiée par une posture connue sous le nom de "faire la révérence". Un chien s’accroupit en gardant ses pattes antérieures très basses et sa croupe haut dans les airs avec la queue qui remue par anticipation. L'autre chien réagira de manière positive en courant vers le chien qui présentera cette posture d'invitation au jeu et une session de jeu passionnante aura lieu.


Pendant les sessions de jeu, les chiens vont également adopter des postures trompeuses telles que se rouler sur le dos dans une fausse capitulation ou prétendre renifler innocemment le sol avec un faux signal apaisant. La chorégraphie du jeu contient de nombreuses fonctionnalités telles que l'auto-handicap, les métasignaux et les pauses intentionnelles.


Un aperçu du combat en cours


Comme mentionné précédemment, la principale différence entre le combat et le jeu réside dans le niveau d'intensité. Le jeu implique des morsures inhibées ou de meilleurs pincements, qui généralement ne lèsent pas la peau ni ne causent de douleur. Ces morsures de jeu remontent à l'époque où les chiens étaient des chiots et apprenaient «l'inhibition de la morsure». En effet, lorsque les chiots sont encore dans la portée, ils comprennent vite qu’une morsure trop dure peut provoquer un cri aigu dans la litière avec un retrait rapide de la partie. Le chiot apprend donc rapidement que la prochaine fois, il devrait être «plus doux» pour jouer.


Les chiens retirés trop tôt de leur portée ne peuvent pas apprendre cette leçon très importante. Ces jeunes chiens peuvent jouer trop durement et causer de la douleur quand ils mordent de manière ludique leurs propriétaires ou d'autres chiens. Cependant, on peut rapidement apprendre qu'il ne s'agit pas d'un comportement acceptable en utilisant la même méthode que ses compagnons de portée auraient dû utiliser: un "Aïe!" net suivi d'un "jeu terminé" brusque. Le chien va vite apprendre sa leçon.


Une bagarre avec un chien provoque souvent une douleur importante et les morsures vont blesser la peau et faire saigner. Ces combats sont souvent difficiles à séparer, avec un risque élevé d'agression ré-dirigée envers les personnes qui tentent de les séparer. Apprenez le bon moyen d'empêcher les chiens de se battre.


Les vocalisations sont beaucoup plus intenses, il peut y avoir un grondement profond accompagné de grognements et de marques de dents. Les poils du cou et des épaules du chien peuvent être hérissés. Les douleurs peuvent être vives, même si certains chiens peuvent être si impliqués dans le combat qu'ils ne peuvent pas sentir la douleur même si les blessures sont graves.


Bien qu'il soit facile de reconnaître la différence entre une session de jeu et une bagarre avec quelques connaissances en langage corporel canin, il faut toujours considérer que même une session de jeu peut parfois gagner en intensité et se transformer en un veritable combat. Toute escalade dans une session de jeu doit donc être interrompue en toute sécurité en distrayant les chiens avant qu'il ne soit trop tard.


Les parcs pour chiens sont des lieux notoires pour les combats de chiens et cela est souvent attribué au fait que les propriétaires de chiens sont trop distraits lorsqu'ils parlent à d'autres propriétaires ou lisent un livre plutôt que de prêter attention à l'interaction de leurs chiens avec d'autres chiens. Les chiens peuvent donner de nombreux signaux de stress avant de se battre.


Souvent, les parcs pour chiens présentent également des chiens avec des manières médiocres, des comportements impolis et des compétences sociales réduites qui peuvent créer le terrain idéal pour une bataille. Parfois, les propriétaires de chiens pointent leur doigt vers les "races intimidantes" quand ils ne savent pas que leur "sympathique Labrador" a été celui qui a vraiment provoqué et initié la bagarre. Un œil attentif sur les comportements d'un chien et ses interactions avec les autres chiens est donc indispensable. Une seconde de distraction peut transformer un jeu ludique en de bagarres sanglantes.


Est-ce que c'est jouer ou pas?


Pendant le jeu, il peut arriver que l'un des chiens se comporte comme l'agresseur et l'autre comme la "victime". Est-ce que qu'on doit lire le message : je suis en train de m'amuser ou est-ce que je suis intimidé? Un moyen facile de déterminer consiste à restreindre "l'agresseur" et à regarder ce que fait l'autre chien. Si les chiens "victimes" reviennent pour essayer de recommencer à jouer, alors il y a de fortes chances que ce soit juste pour jouer et que les deux chiens s'amusent.


3 façons d'interrompre le jeu violent chez le chien


Bien que le jeu d'un chien puisse sembler rude et impressionnant, dans la plupart des cas, les deux chiens s'amusent et il n'est pas nécessaire de les interrompre tant que les chiens prennent de courtes pauses et que le langage corporel est relâché. Cependant, il peut arriver que vous souhaitiez interrompre le jeu avant qu’il ne dégénère. Il est toujours préférable d'interrompre le jeu avant qu'il ne devienne rugueux plutôt que après, lorsque les chiens sont trop concentrés les uns sur les autres et excités. Voici quelques façons d'interrompre le jeu brutal chez le chien.


1-Apprendre une commande qui servira d'interrupteur


Entraînez vos chiens à répondre à un signal qui leur dit de se précipiter vers vous pour un festin. Une commande qui enseigne aux chiens de se séparer joyeusement et de venir vous chercher pour obtenir une friandise. Vous pouvez également insérer quelques comportements calmes, comme s'asseoir pour les aider à se calmer avant de donner la friandise.


Après un certain temps, une bonne surprise est que certains chiens peuvent apprendre à se surveiller eux-mêmes et quand les choses commencent à se dégrader, ils se séparent automatiquement pour venir se régaler!


2- Entraînez vos chiens à se détendre sur un tapis


Une autre option si vous recherchez une pause plus longue consiste à utiliser un signal verbal tel que "Calme!" où vous redirigez les chiens pour qu'ils s'allongent sur leur tapis et qu'ils aient un Kong ou tout autre jouet plus durable pour s'amuser.


3- Capturez le jeu calme


La formation au clicker peut également vous aider et vous pouvez travailler à capturer un jeu calme. Capturez simplement les pauses (cliquez / récompensez-les lorsqu'elles se produisent spontanément) et créez des formes de jeu moins intenses. Commencez à cliquer lorsque le jeu est à un faible niveau d'excitation et utilisez des friandises précieuses. Bientôt, vous remarquerez peut-être que vos chiens commenceront à vous regarder de temps en temps pendant le jeu.

 


Commentaires

 
 
 
posté le 16-11-2018 à 01:06:50

Pourquoi mes chiens se battent-ils soudainement?

Pourquoi mes chiens se battent-ils soudainement?


Qu'est-ce qui prédispose les chiens à se battre?


C’est l’un des plus gros problèmes auxquels sont confrontés les propriétaires de plusieurs chiens et, malheureusement, l’un des plus difficiles à gérer. Deux chiens qui s'entendent généralement bien alors que les chiots peuvent se lancer soudainement dans des combats vicieux à mesure qu'ils grandissent. Un jeune chien attaquant un chien plus âgé peut soudainement se battre même s'il vit en harmonie pendant un certain temps. Pourquoi est-ce ainsi? L’agression entre les chiens dans les foyers comptant plusieurs chiens a de nombreuses causes, et ce ne sont que quelques-unes.


Agression entre chiens de même sexe


Si vous possédez deux chiens ou deux chiennes, le combat n’est pas inhabituel. Certaines races de chiens ont tendance à être agressives avec des individus du même sexe. Par exemple, les Malamutes d'Alaska et les Boxers sont des races de chiens connus pour être agressifs avec des individus du même sexe.

Cependant, n'importe quelle race de chien, étant donné les circonstances et la prédisposition appropriée, peut développer une agressivité avec un individu du même sexe. Généralement, ces chiens s'entendaient bien quand ils étaient chiots, mais une fois la maturité sociale atteinte (généralement entre 12 et 36 mois), les choses ont radicalement changé et il y a une explication à cela.


Dans la nature, il serait tout à fait anormal que deux femelles ou deux mâles proches du même âge vivent dans le même groupe social. Dans la nature, une fois que les femelles et les mâles ont atteint la maturité, ils quittent la meute pour former leur propre groupe ou, s'ils restent dans le groupe, ils respectent le droit de reproduction de l'autre femelle ou mâle. Une meute composée de plusieurs mâles et femelles adultes du même âge serait rarement, sinon jamais, trouvée à l'état sauvage.


Ceci est en outre confirmé par le manuel vétérinaire Merk:


"À maturité sociale, dans les meutes en liberté, les chiens qui remettent en cause la hiérarchie sociale établie peuvent partir et former leurs propres groupes s'ils ne parviennent pas à modifier l'ordre social existant. Cette situation peut être analogue à une forme d'agression entre chiens." La maturité sociale est également le moment où les agressions et les angoisses problématiques se développent. Dans les groupes à plusieurs chiens, les animaux les mieux classés peuvent être les seuls à se reproduire. "


Si les chiens ne sont pas stérilisés ou castrés, il peut également y avoir une composante hormonale dans les combats. Chez la chienne, les changements hormonaux intervenant au cours du cycle de l’oestrus et de la grossesse peuvent être particulièrement propices aux combats. Cependant, les combats peuvent durer du fait de la hiérarchie et des droits d’élevage, même lorsque la chienne n’est pas en chaleur ou en gestation. Chez les chiens mâles, la testostérone (hormone) facilite l'agression entre chiens. Cependant, une fois castrés, les chiens sujets à une agression entre chiens ne peuvent plus se battre à cause des hormones, mais lutter encore vicieusement pour d'autres raisons que nous verrons ci-dessous.


Accès aux ressources


La hiérarchie sociale est l’une des principales causes de l’agression entre chiens dans les ménages comptant plusieurs chiens. Les hiérarchies sociales existent dans des groupes de chiens domestiqués et la hiérarchie peut être fluide. De par leur nature, les chiens sont d'excellents résolveurs de conflits, ils sont même les maîtres de l'agression ritualisée.


Une agression ritualisée se produit lorsque des chiens résolvent des conflits sans mordre. Des comportements tels que grogner, montrer les dents, aussi dramatiques soient-ils, aident en fin de compte à éviter les affrontements. Dans la nature, dépenser beaucoup d'énergie pour lutter contre des problèmes mineurs est contre-productif, car les animaux doivent économiser leur énergie pour des problèmes plus importants tels que la chasse et la survie.


Alors, qu'est-ce qui provoque les combats dans des foyers comptant plusieurs chiens? Pourquoi les chiens mordent-ils et percent-ils réellement la peau s’ils résolvent bien les conflits? Regardons de plus près la hiérarchie chez les chiens. Le rang est contextuellement relatif. Un véritable animal de haut rang tolérerait normalement les membres de rang inférieur. Le comportement des membres de rang inférieur vis-à-vis du membre de rang supérieur est ce qui détermine la hiérarchie sociale. En d'autres termes, en "se soumettant", les membres de rang inférieur clarifient le statut hiérarchique.


Les membres de rang supérieur sont ceux qui régulent et maintiennent l'accès à certaines ressources. Cependant, cet accès est contextuel. Une certaine ressource peut être hautement maintenue à certains moments, alors que d’autres ne le sont pas, ou d’autres ressources peuvent ne pas être maintenues du tout. Les ressources peuvent donc être à la fois contextuelles et subjectives. Quelles sont certaines des ressources communes du point de vue d'un chien? En voici quelques unes:


1-Attention du propriétaire / invités (saluant le propriétaire, interagissant avec le propriétaire)

2-Nourriture (respectez l'espace quand vous nourrissez les chiens, ou mieux, mettez-en caisse individuellement pour plus de sécurité)

3-Jouets (en particulier les plus récents ou les jouets qui n'existent plus depuis un certain temps)

4-Aires de couchage (cela peut être un lit préféré, un endroit plus élevé ou un endroit préféré)

5-Les os (ceux-ci sont considérés comme de grande valeur même chez les chiens qui s'entendent bien, alors soyez prudent)

6-Espace (de nombreux chiens ont un seuil d'espace, une barrière invisible qui, si elle est dépassée, peut donner lieu à une dispute)

En règle générale, un chien de haut rang conserve l'accès aux ressources grâce à un affichage ritualisé. Toutefois, des problèmes commencent lorsque de tels affichages ne sont pas efficaces. C'est pourquoi nous voyons souvent des combats chez des chiens de rang similaire ou égal, les parades ritualisées sont ignorées. Parfois, ignorer l'affichage n'est pas simplement volontaire; il se peut que le chien de rang inférieur ignore l'affichage car il est écrasé par un événement qui brouille temporairement le statut hiérarchique. Nous verrons une telle situation ci-dessous.


Niveaux de grande excitation


Comme mentionné précédemment, les frontières sociales peuvent parfois être brouillées par les événements. Par exemple, si les deux chiens n'ont pas vu le propriétaire depuis longtemps, le chien de rang inférieur ne peut pas renoncer au droit du chien de rang supérieur d'accéder d'abord au propriétaire, car il ne peut contenir son enthousiasme ou il pourrait le croire. va le protéger. En cas d'excitation excessive, cela déclenche souvent de gros combats entre des chiens à pack multiple. Il est facile pour l’enthousiasme de brouiller les règles sociales en provoquant une lutte. Parfois, lorsque les chiens jouent, les niveaux d’excitation élevés peuvent également provoquer un combat.


Un autre exemple est l'aboiement territorial. Lorsque deux chiens sont très excités par un déclencheur visible derrière une clôture, cela peut déclencher une bagarre. La bagarre peut être causée par une agression redirigée ou tout simplement parce que le chien de rang supérieur veut contrôler la frontière (cela explique pourquoi le chien de rang supérieur peut marquer ces zones à plusieurs reprises).


En agression ré-dirigée, les chiens très excités entrent dans un état d'hypervigilance qui déclenche des réactions réactives qui ne se produiraient pas dans un environnement normal lorsque les chiens sont calmes. En raison de cette possibilité, il est toujours impératif que les propriétaires de chiens qui ont tendance à se battre ne se mettent jamais physiquement au milieu de deux chiens de combat dans le but de les séparer. Avec des niveaux d'excitation élevés, les chiens sont en mode combat et tout ce qui les sépare peut déclencher une morsure qui, bien sûr, n'est pas délivrée volontairement. Pour plus d'informations à ce sujet, visitez le site Virtual Behaviorist de l'ASPCA pour obtenir des conseils sur la manière de mettre fin à une bataille.


Changements dans le groupe social


Un scénario typique affectant la hiérarchie sociale se produit lorsqu'un chien de rang supérieur commence à s'affaiblir ou à vieillir. Un jeune chien qui a atteint la maturité sociale peut donc ignorer les démonstrations ritualisées du chien âgé, ce qui suscitera un combat sérieux. Parfois, le chien âgé peut vouloir abandonner la position de tête, mais ne peut pas différer de manière efficace en raison de la perte de ses capacités motrices, ce qui peut provoquer des combats sérieux. Dans la nature, une meute de chien ne peut pas être conduite avec succès par un membre faible, de sorte que les combats peuvent parfois s'avérer sanglants, voire mortels.


Une autre situation où des changements de meute ont lieu est lorsqu'un nouveau chien est ajouté au groupe social. Dans un tel scénario, les chiens auront besoin de quelques ajustements. Des combats peuvent souvent s'ensuivre, mais ils peuvent être temporaires jusqu'à ce qu'un accord soit trouvé. La façon dont le propriétaire gère la situation peut exacerber la situation. Donner trop d'attention au nouveau chien ne peut que créer plus de conflits. Parfois, lorsqu'un chien a été absent pendant un certain temps et est ensuite réintroduit dans la meute, il peut y avoir des problèmes car il peut être nécessaire de rétablir l'ordre de la meute.


À d'autres moments, les propriétaires de chiens peuvent exacerber davantage la dynamique de la meute en intervenant. Souvent, les propriétaires n'ont aucune idée qu'ils créent des problèmes en défendant un chien de rang inférieur. En protégeant un chien de rang inférieur et en corrigeant un chien de rang supérieur, le propriétaire aggrave le problème.


Cela peut causer des problèmes et des combats potentiels. Cette forme d'agression appelée "agression d'alliance"se produit généralement lorsque le propriétaire interfère avec l'établissement d'une hiérarchie stable.


Compétences sociales médiocres


Tous les chiens ne sont pas dotés de grandes compétences sociales. Si un chien a été mal socialisé, il y a des chances qu'il ne reconnaisse pas facilement les comportements sociaux normaux. Ce sont des chiens qui se sentent obligés d'attaquer les autres chiens pour des choses simples comme haleter, remuer la queue ou renifler sous la queue. Ces chiens sont socialement analphabètes et doivent apprendre les bases d'un langage social normal.


Alors que certains chiens ont peut-être été socialisés avec des chiens en tant que chiots, ils oublient souvent la langue si leur socialisation inter-chiens se termine à un moment donné. Cependant, certaines races par nature ne sont pas très sociables, et cela doit être respecté. Ils ne seront peut-être jamais heureux dans les parcs pour chiens, mais au moins ils devraient pouvoir tolérer de marcher avec des chiens sans faire preuve d'agressivité.


Qu'en est-il des interactions chien / humain?

Tandis qu'une hiérarchie sociale est observée dans les foyers à plusieurs chiens, il est important de souligner que les humains ne sont pas des chiens et qu'il est donc inutile d'assumer le "rôle alpha" pour gagner le respect. Le mythe de la domination a été démystifié, et les dernières études suggèrent que les chiens ne sont pour la plupart pas des entités à la recherche de statut qui tentent de gouverner leur foyer, mais simplement des opportunistes qui feront tout ce qui leur est imposé.


Pourquoi appeler les pros


Comme on le voit, les combats de chiens sont des problèmes graves qui peuvent être exacerbés si le propriétaire n’intervient pas correctement. Il n'est pas recommandé d'essayer de faire en sorte que les chiens règlent leurs problèmes par eux-mêmes. Il y a d'innombrables propriétaires qui se séparent de leur chien seulement parce que plusieurs semaines plus tôt, leurs chiens se sont livrés à une bataille dangereuse qui coûte des centaines d'euros en factures de vétérinaire pour des points de suture ou autres blessures


Si vos chiens se disputent, faites appel à un professionnel de bonne réputation, très expérimenté dans le traitement des problèmes de comportement des chiens, à un comportementaliste vétérinaire ou à un comportementaliste certifié.


Clause de non-responsabilité: si vos chiens ne s'entendent pas bien, accordez une importance prioritaire à la gestion et consultez un professionnel . Cet article ne doit pas être utilisé comme substitut d'un conseil professionnel, car seul un professionnel peut donner des conseils pour évaluer votre chien tel qu'il est. En lisant cet article, vous acceptez automatiquement cet avertissement.

 


Commentaires

 
 
 
posté le 16-11-2018 à 10:30:34

Comprendre le bagarre de chien ou la réaction de fuite

Comprendre le bagarre de chien ou la réaction de fuite


Qu'est-ce que le combat et la réponse de fuite?


Combat de chien ou réaction de fuite, vous pouvez vous demander ce que cela signifie. La réaction de combat et de fuite observée chez les chiens est un instinct de survie inné que l’on retrouve encore chez l’humain.


Par définition, la réaction au combat ou au vol est une réaction physiologique (non contrôlée consciemment) qui se produit lorsqu'un animal ou un humain se sent menacé. Il a été décrit pour la première fois par le psychologue américain Walter Cannon en 1920. Cette réaction en chaîne provoquant une cascade d'événements est censée aider le corps à faire face à des circonstances menaçantes. Tout commence dans l'amygdale qui déclenche l'activation de l'hypophyse provoquant une libération soudaine de catécholamines tels que les hormones et les neurotransmetteurs tels que la cortisone (un métabolite du cortisol), l'adrénaline et la noradrénaline. Cela provoque une série de changements dans le corps et l'esprit du chien que nous verrons dans le paragraphe suivant.


Changements physiologiques causés par la lutte ou la fuite chez les chiens


La libération d'hormones et de neurotransmetteurs au cours de la réponse au stress aigu provoquée par un combat ou une fuite provoque une variété de changements physiologiques chez le chien. Ces changements physiologiques représentent l'effort que le corps déploie pour créer un regain d'énergie suffisant pour permettre au chien de sortir d'une problèmatique et de survivre. Bien qu'une réponse brève et aiguë à un déclencheur présumé puisse entraîner des modifications physiologiques temporaires, les effets du stress chronique prolongé chez le chien peuvent à long terme affaiblir le système immunitaire du chien.


Voici quelques changements physiologiques observés dans une réaction de combat ou de fuite chez le chien.


Rythme cardiaque augmenté

Respiration accrue

Augmentation du flux sanguin vers les muscles (afin que le chien puisse entrer en action)

Augmentation de la tension musculaire

Augmentation de la pression artérielle

Augmentation de la coagulation sanguine (afin d'éviter une perte de sang excessive)

Augmentation de la glycémie

Suppression de l'appétit (le flux sanguin passe de la peau et des intestins aux muscles pour agir)

Pupilles dilatées

Rehausse des sens

Piloerection

Incapacité de se concentrer, manque de contrôle des impulsions, seuil abaissé

Selon Hans Selye, le corps soumis à un stress subit un "syndrome général d'adaptation". Après la phase initiale d'activation du combat ou de fuite, le corps passe par une phase de résistance, au cours de laquelle l'homéostasie agit pour rétablir l'équilibre et la récupération. C'est à ce moment-là que le chien "élimine" le stress afin de détendre ses muscles contractés, reprend sa respiration normale et ralentit son rythme cardiaque.


Une phase d'épuisement est alors observée si le stress est maintenu pendant un certain temps et que la phase de résistance est répétée trop souvent. Dans ce cas, l'épuisement se produit avec ses effets négatifs sur le corps. Le système immunitaire du chien est abaissé, les fonctions cognitives (capacité d'apprentissage) sont épuisées, les niveaux d'énergie diminuent, entraînant une léthargie et une perturbation des habitudes de sommeil. Certains chiens peuvent avoir du mal à se détendre même quand rien ne se passe. Cependant, un chien extrêmement stressé peut devenir hyperactif en tant que mécanisme de défense avant de se calmer plus tard.


Choisir la lutte contre la fuite: circonstances spéciales


Le choix du combat ou de la fuite varie en fonction de la situation. Par exemple, un chien qui vient de donner naissance à des chiots choisira de se battre si les chiots sont menacés par un animal plutôt que de fuir, laissant les chiots vulnérables en danger. Alors que certains chiens peuvent normalement fuir quand ils ont un stimulus effrayant, mais peuvent avoir recours à la bagarre si leurs voies d'évacuation sont bloquées. Les prédispositions génétiques peuvent également jouer un rôle. Certaines races de chiens peuvent être plus enclines à choisir le combat à la fuite. Un composant appris peut également jouer. Un chien prédisposé à la fuite peut décider de se battre en premier si ses tentatives de fuite ont souvent échoué dans le passé. Il s'agit du chien qui est stressé parce que les enfants le poursuivent et le coincent, et qui décide de mordre un jour pour faire arrêter le chasseur une fois pour toutes.


Autres options Au-delà de la lutte ou de la fuite chez le chien


Il est intéressant de noter que lorsque les chiens sont face à une menace, ils ne partent pas nécessairement en combat ou en fuite, ils peuvent également avoir un plan C, un plan D et un plan E. se figer, s'évanouir,avoir un comportement bizarre non adapté à la situation .


Dans la nature, nous pouvons voir ces réactions chez divers animaux. Un lion qui se sent menacé se battra souvent, un zèbre menacé peut fuir, un lapin menacé peut se figer comme s'il devenait presque invisible. L'évanouissement de la chèvre est un exemple d'animal qui s'évanouit réellement lorsqu'il est pris de panique, même s'il ne s'agit pas du plus bel exemple, car il est principalement causé par une maladie génétique héréditaire.


Chez les chiens, les signes de combat sont assez évidents. Le chien peut foncer en avant, aboyer et tenter de mordre. Les signes de fuite sont également assez évidents, le chien peut se cacher derrière le propriétaire en laisse ou tenter de fuir pour se sortir du pétrin. Pendant le gel, le chien peut rester immobile, retenir son souffle et avoir un regard fixe. Soyez prudent car une morsure peut venir ensuite. Les évanouissements réels sont assez rares, mais on peut le voir lorsqu'un chien tombe à terre et refuse de bouger. Très probablement, c'est un signe d'impuissance acquise.


La réponse non adaptée peut sembler anodine, mais il s’agit en réalité d’une sorte de comportement de déplacement; Fondamentalement, le chien est en train de se défouler d'une situation stressante en adoptant un comportement totalement différent, tel que se rouler par terre, se gratter comme s'il avait des démangeaisons soudaines ou taper de la patte dans le vide. Ce ne sont pas des signes d'un chien désobéissant qui ne veut pas écouter, mais des signes que le chien est stressé.


Faites donc attention à votre chien et essayez de reconnaître les déclencheurs pouvant provoquer une réaction de combat ou de fuite. Empêchez ces déclencheurs d’affecter votre chien et, si possible, essayez d’aider votre chien à faire face à des peurs irrationnelles par le biais d’une désensibilisation et d’un contre-conditionnement. La santé et le bien-être de votre chien vous en seront reconnaissants!

 


Commentaires

 
 
 
posté le 17-11-2018 à 11:16:26

Pourquoi les chiens aboient-ils pour rien?

Pourquoi les chiens aboient-ils pour rien?


Aboyer pour rien peut être un problème frustrant et étrange pour certains propriétaires de chiens. Cependant, la vérité est que, très probablement, votre chien ne devient pas fou ni ne voit aucune activité paranormale dont vous êtes incapable de témoigner. Si votre chien aboie et que vous vous levez pour vérifier en quoi consiste le problème, pour ne rien trouver, en réalité, il se peut qu'il y ait quelque chose que nos oreilles ne peuvent tout simplement pas entendre.


Dotés d’oreilles capables de détecter des fréquences comprises entre 40 et 60 000 Hertz, les chiens bénéficient d’un système auditif de pointe, bien supérieur à celui de l’humain. Les humains, quant à eux, sont capables d’entendre entre 20 et 20 000 Hertz. Les fréquences que les humains sont capables d’entendre sont souvent qualifiées de "sons". Les fréquences plus aiguës et non détectables par l'homme sont appelées "ultrasons". Les chiens sont capables d’entendre des fréquences dans cette plage ultrasonore, ce qui inclut les sifflets à ultrasons,un simple souffle aux petits couinements émis par les souris. Cela provoque donc parfois des chiens qui aboient à des bruits de fréquences que nous ne pouvons pas détecter.


Cependant, les chiens n'aboient pas uniquement en réaction à des bruits. Leurs autres sens peuvent également détecter des stimuli pouvant provoquer un grand assortiment d'aboiement. Dotés d'environ 220 millions de récepteurs olfactifs dans leur nez, les chiens sont également dotés d'un sens de l'odorat supérieur, en particulier par rapport aux humains, à seulement 5 à 6 millions de récepteurs chez l'homme. Les chiens ont également été utilisés pour détecter des explosifs, des drogues, des punaises de lit et même très récemment des cancers avant même que les technologies médicales soient capables de les détecter. Il n’est donc pas inhabituel pour un chien de sentir un animal sauvage, puis d’aboyer après avoir été frustré de ne pouvoir y accéder.


Qu'est-ce qui peut causer des aboiements inexpliqués?


Alors, pourquoi votre chien aboie-t-il à plusieurs reprises lorsqu'il n'y a rien? C'est difficile à dire, si seulement nous avions des oreilles, le nez et l'esprit aussi puissant que celui du chien! Nous pouvons cependant faire certaines hypothèses parfois. Vous trouverez ci-dessous des causes courantes d'aboiements inexpliqués chez les chiens.


Bestioles sauvages


Un des bergers allemands d'un de mes clients avait des aboiements bizarres le soir. Il avait l'air de devenir fou. Et la question du propriétaire "Qu'est-ce que c'est?" semblait faire empirer les choses alors que le chien entrait dans une frénésie arpentant et gémissant comme s'il essayait d'expliquer quelque chose. Le mystère a été résolu des mois plus tard, quand ils ont découvert qu’une famille de souris vivait juste sous le toit et dans certaines parties du sous-sol. Leur chien avait raison et maintenant que les souris ont été exterminées, le chien est beaucoup plus calme le soir.


Bruits lointains


Vous ne pouvez pas entendre les bruits de loin mais votre chien les entend. Il se peut que vos voisins viennent de garer leur voiture à quelques maisons de chez vous ou qu'un autre chien aboie de loin. Il y a beaucoup de bruits que nous ne pouvons pas entendre alors que nos chiens le peuvent. Souvent, des barrières telles que les portes et les murs nous empêchent de détecter les bruits lointains, alors que les chiens peuvent les entendre avec peu de problèmes. Les chiens sont même souvent capables de détecter l'origine d'un son; Pour des raisons de survie, il est important de déterminer l'emplacement exact d'un lapin afin d'avoir un repas pour la journée!


Les aboiements d'attention


Il s'agit d'un type d'aboiement totalement différent, mais les propriétaires de chiens croient parfois qu'il aboie sans raison. Si votre chien vous regarde et aboie, il y a de fortes chances qu'il recherche l'attention. Si votre chien est un chien qui attire l'attention, il adorera vous voir le remarquer et établir un contact visuel. Si vous parlez à votre chien ou à votre animal de compagnie, vous renforcerez ce type d'aboiement. Les chiens qui n'ont pas beaucoup d'attention pendant la journée peuvent même apprécier une attention négative. Le gronder est à ses yeux peut être beaucoup mieux que pas d'attention du tout!


Les aboiements de frustration


Si votre chien détecte des stimuli excitants au-delà de la clôture, votre chien peut se mettre à aboyer par frustration. Désireux de trouver ce qui se trouve de l'autre côté de la clôture, mais incapable de le faire, aboyer est un moyen pour le chien de manifester son insatisfaction. Les stimuli détectés ne sont pas toujours détectés par les humains, le chien peut en effet sentir une femelle en chaleur ou entendre un chien aboyer à quelques mètres de distance. Cette forme d'aboiement est décroissante au fur et à mesure que les autres stimuli se rapprochent. La territorialité, en revanche, le chien aboie de plus en plus car le chien veut éloigner le stimulus. Dans ce cas, le stimulus n’est pas toujours perceptible pour l’homme.


Problème de santé


Il n’est jamais mauvais de faire vérifier par un vétérinaire un chien présentant des aboiements inexpliqués. Parfois, la douleur peut amener un chien à aboyer, mais il y a aussi d'autres explications. Les chiens âgés se livrent parfois à un rythme sans but et à des aboiements inexpliqués alors qu'ils errent dans la maison désorientée. Cela peut être un signe de démence canine qui peut être soulagée avec des médicaments.


Il existe de nombreux autres déclencheurs pouvant provoquer un aboiement de chien. Par conséquent, votre chien ne voit pas les fantômes, mais détecte très probablement quelque chose que vos sens ne peuvent pas détecter. C'est une bonne raison pour laquelle les humains ont apprécié la compagnie de chiens il y a des siècles; les chiens ont été rapides pour déclencher l'alarme lorsque des animaux menaçants se sont trop rapprochés pour leur confort.


Comment réduire les aboiements inexpliqués


Parce qu’il est parfois difficile de déterminer la cause exacte des aboiements, résoudre les aboiements inexpliqués peut poser certains problèmes. Si votre chien aboie pour attirer l'attention, la meilleure solution consiste à ignorer les aboiements et à prétendre que cela ne se produit pas. Assurez-vous que votre chien fait suffisamment d'exercice, qu'il est stimulé mentalement et que tous ses besoins sont satisfaits.


Parfois, jouer des bruits contenant plusieurs fréquences d'égale intensité peut aider à réduire les aboiements. Il existe de nombreux CD pour les chiens qui ont besoin de détente. Un diffuseur de phéromone peut être utile si vous avez récemment sauvé un chien et qu'il a du mal s'adapter aux nouveaux bruits et odeurs. Les chiens ont tendance à aboyer moins s'ils sont autorisés à rester à la maison par rapport à ceux gardés dans la cour toute la journée. Les chiens sont des animaux de meute et sont heureux en compagnie humaine. Il est important de faire des efforts pour déterminer pourquoi votre chien aboie afin de réduire les aboiements au départ. Aller à la racine du problème est la clé.


Si votre chien aboie, essayez d'écouter et de savoir ce qui se passe avec votre meilleur ami. En vérité, aboyer est l'une de ses façons de communiquer quelque chose qui pourrait mal se passer. Beaucoup de gens ont grondé leurs chiens pour avoir aboyé sans savoir qu'ils avaient une excuse très raisonnable de le faire. La vérité est que nos chiens parlent, vous écoutez? Cela peut en valoir la peine!

 


Commentaires

 
 
 
posté le 19-11-2018 à 23:49:02

Attirer l'attention par des gémissements et des aboiements

Attirer l'attention par des gémissements et des aboiements


Vocalisations excessives chez les chiens


Les gémissements et les aboiements excessifs chez les chiens peuvent parfois être déclenchés par un fort désir d'attention. Ce comportement d'attirer l'attention n'est pas inhabituel chez les chiens et il a souvent des antécédents de renforcement. Quels chiens sont susceptibles de requérir une attention supplémentaire de leurs propriétaires? En tant qu'êtres sociaux, la plupart des chiens désirent attirer l'attention autant qu'ils le peuvent, mais certains d'entre eux ont besoin de beaucoup plus d'attention que d'autres. Voyons quel type de chien peut être affecté par une prédisposition à gémir et à aboyer.


Chiens avec des problèmes médicaux


Dans certains cas, cette plainte qui attire l'attention est accompagnée de comportements particulièrement collants, tels que suivre les propriétaires partout, de l'inquiétude lorsque le propriétaire est absent et d'un rythme nerveux. Parfois, cela peut être déclenché par des causes médicales sous-jacentes. Les chiens qui ont subi une perte auditive ou une mauvaise vue, peuvent se sentir vulnérables et la présence du propriétaire leur permet de se sentir plus en sécurité. Certains chiens peuvent aussi trop vocaliser en vieillissant et développer les premiers signes de dysfonctionnement cognitif canin. Ainsi, quand ces chiens ne reçoivent pas d'attention ou sont laissés seuls, ils se sentent perdus, anxieux et vulnérables. Les chiens qui gémissent en mangeant ont souvent des problèmes de bouche ou des problèmes dentaires. Les gémissements excessifs et les aboiements de l'attention devraient justifier une visite chez le vétérinaire, juste pour s'assurer que tout va bien du point de vue médical.


Chiens souffrant d'anxiété


Certains chiens se sentent tout simplement perdus lorsqu'ils sont loin de leurs propriétaires et ne reçoivent pas d'attention. L'insécurité et l'anxiété sous-jacentes font que ces chiens ont plus besoin d'attention que les autres. C'est comme si ces chiens sont des demi-chiens qui ne peuvent pas vivre avec leur autre moitié, leurs propriétaires. Restés seuls ou ne recevant pas l'attention qu'ils recherchent, ces chiens gémiront, de la même manière que les chiots qui font de même lorsqu'ils cherchent leur mère. C'est comme si ces chiens étaient coincés dans une phase au cours de laquelle les chiots sont en détresse lorsqu'ils sont séparés de leur mère. D'un point de vue évolutif, ces gémissements de détresse avaient une fonction importante, car ils aidaient la mère à localiser les chiots perdus. Ces gémissements sont ensuite renforcés par le fait d'attirer l'attention de la mère.


Chiens ayant des besoins non satisfaits


Pourquoi votre chien vocalise-t-il? Assurez-vous que tous ses besoins sont satisfaits. At-il accès à de l'eau? A-t-il été nourri? A-t-il trop chaud ou trop froid? A-t-il besoin d'aller se soulager? Nous pensons souvent que la nourriture, l'eau et les abris sont des besoins primordiaux, mais oublions souvent que les chiens ont également d'autres besoins importants tels que l'exercice, les interactions sociales et la stimulation mentale. Il est injuste de laisser un chien à la maison toute la journée sans être exercé et de s'attendre à ce qu'il soit couché sans rien dire jusqu'à notre retour à la maison. Plusieurs races de chiens, tels que les husky, les Braques de Weimar, les bergers allemands et les chiens de compagnie, deviennent facilement dépressifs et aboient s'ils restent seules trop longtemps. Les chiens souffrant d'anxiété de séparation aboient et sont en détresse s'ils sont laissés seuls


Chiens avec une histoire d'abandon


De nombreux chiens ré-adoptés qui ont subi le traumatisme d'être restés en refuge semblent plus susceptibles de développer une anxiété et des envies d'attention. Trop de changements, l'incapacité de contrôler l'environnement et le manque de stabilité peuvent engendrer de l'insécurité, de la confusion et de la frustration. Dans certains cas, ces chiens ont en fait été abandonnés pour leur anxiété et leurs gémissements excessifs. Les chiens nouvellement adoptés peuvent craindre l'abandon et développer des attachements hyper dysfonctionnels à leurs nouveaux propriétaires. Cette liaison excessive les fait ne pas se sentir en sécurité quand ils sont laissés seuls. Une fois qu’ils trouveront un foyer avec des gens qui les aiment, ils auront recours aux stratégies de gémissement qu’ils ont utilisées lorsqu' ils étaient chiots, quand ils sont séparés de leurs propriétaires.


Chiens de certaines races


Certaines races de chiens ont été sélectionnées pour travailler une bonne partie de la journée aux côtés des humains, tandis que d'autres étaient des chiens choyés et des chauffe-pieds pour dames aristocratiques. Ces chiens peuvent requérir l'attention supplémentaire de leurs propriétaires et peuvent souffrir énormément s'ils sont laissés seuls pendant la journée. Cependant, aucune déclaration en noir et blanc ne peut être faite. Donc, pour chaque Dogue allemand ou Dalmatien, il y en a plusieurs indépendants, et pour chaque Spitz ou Braques trop attachés, vous trouverez d'autres spécimens qui sont heurux même s'ils ne sont pas couverts d'attention toute la journée. Même au sein d'une portée, les écarts entre les chiots et leurs comportements peuvent être assez importants.


Chiens qui ont subi des changements récents


Certains chiens développent de l'anxiété et des gémissements excessifs lorsqu'ils subissent des changements. Si vous travaillez tout le temps à la maison et que vous commencez soudainement à travailler hors de la maison, ce changement peut être trop radical et votre chien peut développer une détresse liée à la séparation. Votre chien peut commencer à se plaindre lorsque vous commencez à vous préparer pour aller travailler. Certains chiens développent de l'anxiété s'ils ne se sentent pas en sécurité dans leur environnement à la maison parce que, lorsqu'ils sont laissés seuls, quelque chose d'effrayant se passe, par exemple un avion vole trop bas ou des ouvriers du bâtiment provoquent un bruit excessif.


Comment l'attention du propriétaire augmente-t-elle?


Il faut assez souvent un chien prédisposé à développer l'attachement et un propriétaire qui renforce le comportement de pleurnicherie, pour que l'attachement excessif s'installe. Cependant, même les chiens qui ne sont pas prédisposés à cela peuvent développer de l'attachement, compte tenu des circonstances. Dans ce cas, le rôle du propriétaire consiste à fournir une attention négative ou positive à chaque fois que le chien gémit. Les scénarios suivants sont des interactions courantes chien / propriétaire de chien qui ouvrent la porte aux problèmes de comportements .


Attention positive


La dynamique est semblable à celle d’un petit enfant qui pleure et qui est réconforté par sa mère à chaque fois. L'enfant apprend vite que chaque fois qu'il pleure, il est pris en charge. À un moment donné, la mère décide d'ignorer les pleurs et ne récupère plus l'enfant, mais les pleurs de l'enfant augmentent à tel point que, pour ne plus l'entendre, la mère abandonne et reconforte son enfant. Rapidement, une habitude s'installe et le parent est pris au piège.


Avec les chiens, la même dynamique peut avoir lieu. Le chien a besoin d'attention, aboie ou gémit et le propriétaire le regarde. Regarder est déjà une forme d'attention. Marcher vers le chien, ouvrir la porte pour laisser entrer le chien, parler au chien et le caresser renforcent encore plus les vocalisations. Bientôt, le chien comprend l'équation que pleurer = attirer l'attention. Cela ne prend pas longtemps pour que les chiens comprennent cela, car après tout le chiot a utilisé les mêmes stratégies pour attirer l'attention de sa mère. Du point de vue de la théorie de l'apprentissage, le comportement gémissant est renforcé positivement par l'attention. Cela signifie que le comportement gémissant va se répéter et augmenter en fréquence en durée et en intensité.


Attention négative


Les propriétaires de chiens ne réalisent souvent pas que les chiens peuvent également apprécier une attention négative. Le chien qui a été laissé seul toute la journée pendant que le propriétaire est au travail, ca ne le dérangera probablement pas d'être grondé, car en même temps, le propriétaire le regarde et lui parle, ce dont le chien a grand besoin. Pour mieux comprendre cela, imaginez être un grand fan d'une célèbrité. Vous feriez littéralement n'importe quoi pour attirer son attention. Alors qu'il marche près de la foule et qu'il ne peut pas vous remarquer, vous décidez de franchir une étape et de lui faire signe. Il finit par vous voir, mais fait une remarque négative à son garde du corps sur votre nature. Cependant, malgré le commentaire négatif, vous êtes heureux de constater qu'il vous a remarqué et a fait une remarque à votre sujet. Il était excitant de le voir établir un contact visuel avec vous. Et vous le ferez probablement de nouveau à l'avenir. Comme dans le cas d'une attention positive, votre chien renforce votre réaction. Ceci explique pourquoi votre chien, peu importe combien vous le grondez ou le repoussez, peut continuer à pleurnicher ou à aboyer pour attirer votre attention.


Donc, si votre chien apprécie l'attention positive et ne répond pas à l'attention négative (quelque chose que je ne recommande pas vraiment d'appliquer), attendez de vous calmer avant de penser à utiliser des techniques basées sur la punition sévère ou à investir dans un collier anti-aboiement, car ces techniques sont inutiles et d'aucune efficacité.En revanche, elles peuvent en fait exacerber l’anxiété sous-jacente. Votre prochaine étape consiste donc à apprendre des stratégies pour réduire les comportements excessifs de recherche d'attention en allant à la racine du problème et en utilisant des techniques sans force.


les colliers anti-aboiements


La vente de colliers anti-aboiements rend acceptable le châtiment d'un chien qui vocale. après tout, s’ils sont sur le marché, il n’y a rien de mal à les utiliser, non? Et comme il suffit d'appuyer sur un bouton ou que le collier anti-aboiement délivre un choc à distance, cela peut sembler une option plus humaine, mais rappelons-nous que même si nous ne sommes pas ceux qui gèrent activement la correction, nous sommes ceux qui ont acheté le correctif et qui l'avons placé sur le chien. Pour ajouter de l'huile sur le feu, les entreprises prétendent que les colliers fournissent des "corrections statiques", des "stimulations électriques inoffensives" ou des "tapotements doux". Ne vous laissez pas berner par ces termes! La vérité est que, s'ils sont destinés à réduire et à arrêter les aboiements, ils doivent être suffisamment sévères pour y parvenir. Vous ne cesseriez pas de faire de la vitesse si vous receviez un simple conseil de ralentir au lieu d'une lourde amende! Avant d'acheter un collier anti-aboiement, posez-vous les questions suivantes: Pourquoi mon chien aboie-t-il excessivement? Qu'est-ce que mon chien essaie de communiquer? Quelles sont les alternatives aux colliers anti-aboiement?


Les vocalisations excessives chez les chiens peuvent provenir de diverses raisons. En comprenant mieux pourquoi le chien aboie de manière excessive, nous pouvons adopter de meilleures approches pour réduire les vocalisations excessives chez le chien. Les solutions rapides telles que les colliers anti-aboiements sont comme traiter uniquement les symptômes d'une maladie et ne rien faire contre le système immunitaire affaibli qui cause la maladie en premier lieu. Les aboiements, comme c'est le cas de la plupart des mauvais comportements, ne sont qu'un sous-produit d'un problème plus important. Si la cause fondamentale d'un problème n'est pas résolue le comportement est sûr de continuer.


Quelques astuces pour gerer les gemissements et aboiements d'attention


Afin de traiter efficacement les gémissements d'attention des chiens, vous devez vous occuper de la cause sous-jacente. Votre chien a-t-il un problème médical? Votre chien est-il entraîné et reçoit-il suffisamment de stimulation mentale? Est-il resté seul à la maison pendant trop d'heures? Récompensez-vous involontairement des vocalisations excessives avec une attention positive ou négative? Les conseils suivants aideront à réduire les gémissements et aboiements d'attention chez le chien.


Avec l'aide de votre vétérinaire, résolvez le problème médical sous-jacent. Les chiens âgés présentant des signes de dysfonctionnement cognitif canin peuvent bénéficier du médicament Anipryl.

Trouvez un consultant en comportement canin pour vous guider dans la modification du comportement.

Si les besoins de votre chien en matière d'exercice et de stimulation mentale ne sont pas satisfaits, commencez à mettre en œuvre les changements. Promenez-vous, faites participer votre chien à des jeux, encouragez la recherche de nourriture, utilisez des jouets interactifs, organisez des séances de formation amusantes. Un chien fatigué a moins d'énergie pour se plaindre de façon excessive.

Soyez neutre, quand vous partez ou revenez d'une sortie. Lorsque vous êtes absent, votre chien vocalisera probablement beaucoup et lorsqu'il verra que vous ne revenez pas, il se sentira impuissant et frustré. Faire une grosse affaire avec des démonstrations très émotionnelles à votre retour ne fait que renforcer son besoin de vous contacter et lui confirme que de bonnes choses ne se produisent que lorsque vous rentrez chez vous.

Désensibilisez votre chien aux signaux de pré-départ. Enfilez votre veste, prenez vos clés puis installez-vous sur le canapé. Répétez plusieurs fois puis commencez à enfiler votre veste, attrapez vos clés et laissez pendant quelques secondes, puis revenez à l'intérieur. Le but est d'apprendre au chien à voir le pré-départ dans des repères sous un angle différent.

Vous souhaitez minimiser la transition de l'énergie positive lorsque vous êtes présent au silence silencieux de votre départ. L'objectif est de réduire le contraste entre votre présence et votre absence. Vous pouvez accomplir cela en laissant la radio ou à la télévision. Gardez la radio et la télévision allumées même lorsque vous êtes chez vous ou allumez-la plusieurs heures avant votre départ, afin d'éviter de faire de la radio ou de la télévision un signal qui pourrait l'inquiéter.

Ne récompensez pas les pleurnicheries. Si votre chien gémit lorsque vous quittez la pièce, veillez à ne revenir que lorsque votre chien est calme. Si votre chien est silencieux pendant que vous entrez dans la pièce et qu'il commence à pleurnicher, faites quelques pas en arrière et attendez à nouveau qu'il se calme. Si votre chien gémit quand vous mangez, ne lui donnez pas des restes de table quand il gémit. Votre chien gémit quand il veut être carressé? Ne le choyez pas quand il se plaint, attendez plutôt le silence, puis choyez-le. Vous voulez renforcer le silence au lieu de renforcer activement les gémissements.

Soyez conscient des explosions d'extinction du comportement. C’est à ce moment précis qu'augmentent les gémissements ou aboiements avant de diminuer. Étant donné que votre chien était habitué à attirer l'attention quand il gémissait dans le passé, il l'intensifiera une fois qu'il s'aperçoit que vous commencez à l'ignorer. Continuez à ignorer les gémissements ou aboiements, ils devraient diminuer progressivement.

Enseignez à votre chien des stratégies d'adaptation pour faire face à la frustration provoquée par la séparation. Installez une barrière pour bébé et organisez de brèves séances au cours desquelles vous êtes absent et où votre chien ne peut pas vous suivre. Incapable de vous suivre, votre chien peut être frustré et commencer à se plaindre. Trouvez des comportements de remplacement pour les gémissements. Encouragez-le à jouer avec un jouet interactif tel qu'un Kong pendant vos brèves absences. Vous voulez que votre chien sache que chaque fois que vous quittez la pièce, ca se passe bien. Retournez dans la pièce quand votre chien a fini de vider le jouet et agissez de manière neutre. Répétez plusieurs fois.

Utilisez le temps d'alimentation à votre avantage. Quittez la pièce où votre chien est séparé de vous avec un portail pour bébé et commencez à faire des bruits qui signalent la préparation des repas. Ne vous inquiétez pas, votre chien connaît bien ces bruits! Ces bruits incluent l'ouverture du sac de nourriture, du réfrigérateur, du ramassage du bol de nourriture, du mélange des choses. Préparez sa nourriture et s'il gémit activement lorsque vous êtes absent, arrêtez de faire ces bruits de préparation. Quand il est calme, continuez à faire des bruits de préparation des aliments. S'il reste silencieux, dirigez-vous vers lui avec le bol. S'il gémit, stoppez et reculez de quelques pas. Quand il est calme, continuez de marcher dans sa direction. Il aura bientôt l’idée que le calme vous fait marcher vers lui. Placez le bol à nourriture et laissez-le ensuite manger. Revenez quand il aura fini.

Récompensez les comportements non gémissants de votre chien. Si votre chien gémit la plupart du temps, marquez avec un clicker ou un marqueur verbal les moments précieux de silence ou lorsque votre chien adopte d'autres comportements plus acceptables. Votre chien gémit généralement lorsque vous quittez la pièce et décide plutôt de s'allonger sur un tapis? Marquez le comportement recherché et récompensez-le immédiatement. Si vous récompensez les comportements souhaités et ignorez les gémissements / aboiements, la fréquence de ces moments de silence et de remplacement des gémissements devrait augmenter.

Les cas graves de gémissements qui demandent de l'attention peuvent nécessiter l'intervention d'un comportementaliste canin et un vétérinaire qui peut prescrire des médicaments anti-anxiété en même temps qu'une modification du comportement.

 


Commentaires

 
 
 
posté le 20-11-2018 à 12:11:55

Comment empêcher des chiens de se battre?

Comment empêcher des chiens de se battre?


Méthodes efficaces pour arrêter l'agression des chiens


Beaucoup de chiens peuvent apprendre à s'entendre. Les chiens sont des animaux sociaux et vivent ensemble dans un groupe. Même si vous avez un ménage composé de deux femelles, deux mâles, ou d'un chiot hyperactif et d'un chien plus âgé et plus vif, vous pouvez généralement trouver un moyen de les aider à bien s'entendre. .


Les chiens qui se battent à la maison créent un grave problème sur lequel il faut travailler. Certaines méthodes sont plus difficiles que d'autres et aucune n'est facile. Toutefois, si vos chiens se battent, essayez ces solutions qui valent bien votre temps.


Posez-vous les questions suivantes :


Est-ce que mes chiens se disputent ou jouent?

Comment puis-je arrêter mes chiens pendant un combat?

Comment faire aimer mes chiens?

Est-ce que certaines races de chiens s'entendent mieux?

Devrai-je rentrer chez l'un de mes chiens?

Est-ce que mes chiens se battent vraiment tout le temps?

Comment puis-je même savoir quand les vrais combats commencent?


Le jeu peut généralement être identifié par:


Une posture de jeu.

Le chien le plus fort fuit le chien plus faible.

Le chien le plus fort est allongé sur le dos pour encourager l’autre chien à jouer.

Grogne mais pas de morsure réelle qui blesse la peau.


En combat réel, vous remarquerez probablement aussi:


Les chiens grognent encore plus fort.

Le chien le plus faible se soumettra et tiendra sa queue entre ses jambes.

Le chien le plus fort montera et risque de mettre une patte avant sur l'autre chien pour le forcer à se coucher.

Le chien le plus fort mettra l'autre chien sur le dos.

Quand un chien plus grand ou plus fort abaisse l'autre, il mordra avec force, souvent en blessant la peau.

Si vous voyez le jeu devenir trop rugueux et que vous pensez qu'il va dégénérer, c'est une bonne idée de faire du bruit (ne criez pas car vous risqueriez d'aggraver la situation) ou de taper dans vos mains et de vous arrêter ça avant que ça commence. Essayez de les tenir en laisse, utilisez votre voix enthousiaste et dites à vos chiens qu’il est temps de se promener.


Cependant, si les combats ont déjà commencé, vous pouvez prendre certaines mesures pour empêcher que vos chiens se blessent mutuellement.


Comment arrêter les chiens pendant un combat


Stopper un combat de chien peut être dangereux. Crier ne fait qu'aggraver la situation, et attraper les colliers (comme le recommandent certains entraîneurs de chiens et d'autres sites Web) entrainera souvent des morsures. Cependant, vous pouvez faire certaines choses:


Sonnez à la porte: Lorsque les chiens commencent à se battre, ils se concentrent. (C’est la raison pour laquelle tant de personnes se font mordre par leur propre chien lorsqu’ils se battent. Les chiens sont tellement concentrés qu’ils ne remarquent pas la main de leur propriétaire.) Parfois, tout ce que vous avez à faire pour arrêter un combat est de rompre cet objectif. Sonner à la porte est beaucoup plus efficace que de parler car les chiens tournent souvent la tête pour voir qui est à la porte.

Jetez une couverture sur l'attaquant: cela fonctionne bien au début d'un combat, donc si vous avez une couverture disponible, utilisez-la immédiatement. Cette méthode est plus efficace lorsqu'elle est associée à une pulvérisation. Les chiens vont parfois s'éloigner de la couverture mouillée, mettant fin au combat. Cependant, si vous ne l'utilisez pas tout de suite, l'utiliser plus tard ne sert à rien.

Arrosez-les avec un tuyau: ce n'est pas toujours une option, mais si les chiens se disputent dans votre jardin, c'est une méthode qui pourrait fonctionner pour vous. C'est plus susceptible de fonctionner tôt dans un combat, alors prenez un tuyau dès que cela se produit.

Utilisez du gaz poivré: De nombreux propriétaires de chiens ne veulent pas en avoir, car cela peut être considéré comme cruel. Ce qui est vraiment cruel, c’est de permettre à un chien fort de déchirer le visage et d’arracher les yeux d’un chien plus faible. Pour utiliser le spray au poivre, vous devez le vaporiser sur le chien attaquant sans vous faire mordre. Si les deux chiens se battent, vous devez les vaporiser tous les deux. Ceci est généralement efficace, mais comme les chiens sont tellement énervés, il est possible que cela ne fonctionne pas.

Attachez une laisse à un chien pour pouvoir le soulever et le retirer du combat: essayez d’abord le spray au poivre, mais si cela ne fonctionne pas, vous pouvez utiliser une laisse pour séparer les chiens. Le principal problème de cette technique est que les chiens vont souvent continuer à se battre et mordre puissamment leur adversaire afin de ne pas lâcher prise pouvant conduire à de très grave blessure et la mort. Par conséquent, si vous devez vraiment y travailler, le chien risque de s'étouffer et de s'évanouir à cause du manque d'oxygène. Cela se produit beaucoup plus que vous ne le pensez.

Saisissez les deux chiens par les pattes arrière et séparez-les: cette méthode nécessite deux personnes, car si vous enlevez un chien, l'autre peut en profiter et attaquer encore plus sauvagement. Cela peut aussi être très dangereux, car les chiens vont être pris dans la «chaleur du moment» et mordre le propriétaire même sans s'en rendre compte. Pour réduire le risque que cela se produise, il est judicieux de faire tourner le chien dès qu'il est séparé afin qu'il soit déséquilibré. Votre chien sera trop occupé à se déplacer et n'aura pas le temps de vous mordre.

Séparer les chiens: cela devrait être la dernière chose que vous essayez. Vous devez utiliser un gros bâton pour séparer la plupart des chiens, et cela peut être dangereux, à la fois pour les chiens et pour le propriétaire; les chiens en colère ne veulent pas être dérangés et cela peut même être pire que de ne pas les séparer.


Apprendre à vos chiens à s'entendre


Peu importe si vous avez deux femelles, deux mâles ou des chiens de sexe mixte vivant chez vous. Une des méthodes les plus efficaces pour empêcher les chiens de se battre lors de promenades consiste à l'éviter, mais comme cela n'est pas possible avec des chiens du même ménage, il est souvent important de permettre à vos chiens de bien s'entendre.


Prévenez le problème avant qu'il ne commence: déterminez les déclencheurs qui provoquent la lutte de vos chiens. Cela peut être la sonnette, un chien qui passe près de la maison, l’arrivée d’une personne préférée, l’introduction d’un chat ou d’un petit animal, un jouet préféré ou même l’heure du dîner. Si vous pouvez comprendre le déclencheur, vous pouvez parfois éviter un combat avant même qu'il ne commence. Lorsque la sonnette sonne, par exemple, ordonnez aux chiens de s'asseoir / rester et utilisez une laisse pour les emmener dans une pièce séparée avant de répondre à la porte. (La prévention ne fonctionne pas tout le temps, mais quand elle le fait, c'est une méthode simple et la plus efficace pour eviter les combats entre vos chiens.)

Entraînement à l'obéissance: Avoir des chiens qui répondent aux ordres d'obéissance fera une grande différence dans votre vie, et probablement aussi dans leur vie. Votre chien doit répondre à la commande «couché» 100% du temps. Même lorsqu'il l'aura appris efficacement, vous voudrez le répéter parfois lorsqu'il est distrait. Si vous n’êtes pas expérimenté dans l’éducation des chiens, commencez dès que possible avec un cours.


Prévoyez un exercice adéquat: Si vos chiens vont faire une longue promenade le matin, ils sont beaucoup plus susceptibles de revenir à la maison et de dormir pendant la journée. Il est également judicieux d'emmener vos chiens en promenade, car cet exercice simple permet de créer un lien entre la plupart des chiens.

Lorsque les combats commencent, malgré tous vos efforts, il existe deux méthodes possibles pour régler le problème.


L'inondations: Cette technique est recommandée depuis de nombreuses années, mais elle risque de ne pas fonctionner et de traumatiser votre chien. Certains entraîneurs amateurs recommanderont de garder les chiens ensemble quand ils sont stressés par un déclencheur, afin qu'ils soient obligés de s'en occuper sous surveillance, d'autres le décrivent comme la méthode «laissez-les se battre». Cela fonctionne, parfois, car le chien qui perd sera soumis et aura peu de chances de se battre à nouveau avec le chien dominant. C'est également dangereux, et les chiens peuvent se retrouver avec des lacérations, des yeux manquants, des oreilles déchirées, etc. Cette technique peut coûter des milliers d'euros en factures de vétérinaire et peut finir par tuer l'un de vos deux chiens.

Contre-conditionnement classique: bien que cette méthode puisse prendre beaucoup plus de temps qu'une inondation, les résultats sont plus cohérents. Mettez une muselière sur les deux chiens avant de les réunir. (En plus de prévenir les blessures, la muselière que j'utilise leur permet de respirer et a un effet calmant sur certains chiens.) Alors que les chiens sont dans la même pièce, demandez-leur de s'allonger puis de donnez leur des friandises et faites leur des éloges quand ils obéissent. Continuez à donner des friandises et à féliciter les chiens qui sont ensemble dans la même pièce. Si l'un des chiens grogne, dites-lui non et séparez-les. Faites-le pendant pas plus de 5 minutes, ou même moins si l'un des chiens est très réactif. Réunissez vos chiens pour plus de temps à chaque session. Comme je l'ai mentionné ci-dessus, cela peut prendre beaucoup de temps.


Replacez votre chien


Il y a des chiens qui ne s'entendront jamais. C'est difficile à accepter pour beaucoup de gens, mais si vous y réfléchissez, la situation est sûrement déjà arrivée même avec vous.


Vous souvenez-vous d'un camarade de classe que vous n'avez pas aimé? Que diriez-vous de l'un de vos collègues? Imaginez que vous deviez vivre avec cette personne et que c'est la première personne que vous voyiez le matin, toute la journée, jusqu'au moment où vous vous endormez.


C'est mauvais pour certains chiens. Se séparer d'un chien qui vit dans la peur n'est pas cruel.


Si vous devez vous séparer de l'un de vos chiens, la meilleure chose à faire est d'être honnête et d'informer le nouveau propriétaire de ce qui se passe chez vous. Le chien que vous réinstallez n'aura peut-être aucun problème dans sa nouvelle maison, mais si ce n'est pas le cas, vous devriez être responsable et trouver une autre maison.


N'abandonner pas simplement votre chien dans un refuge. Un chien qui ne s'entend pas avec les autres sera probablement euthanasié rapidement.


Les chiens sont des individus. Il n'y a pas de règles claires pour toutes les situations, tant de chiens réagissent différemment. Si vous avez essayé certains conseils de cet article et que vos chiens ne s'entendent toujours pas, veuillez consulter un comportementaliste animalier.


Votre vétérinaire ou votre éducateur peut vous diriger vers le spécialiste du comportement le plus proche de chez vous.

 


Commentaires

 
 
 
posté le 20-11-2018 à 14:10:49

Que faire au sujet des chiens qui mangent tout et n'importe quoi

Que faire au sujet des chiens qui mangent tout et n'importe quoi


Pourquoi les chiens mangent-ils des cailloux, des bâtons et des excréments?


Certains chiens aiment manger des choses qu’ils ne sont pas supposés manger - des cailloux, des bâtons, le mur du couloir, la tapisserie, les meubles ou les sous-vêtements du propriétaire. Chaque vétérinaire a une histoire à raconter au sujet d'un patient qui a mangé quelque chose d'incroyable. En fait, les chiens ne cessent de nous étonner quand il s'agit de ce qu'ils mangent. Malheureusement, ce comportement peut constituer une menace sérieuse pour la santé du chien et, dans le pire des cas, il peut en mourir.


Les objets pointus peuvent perforer facilement les parois de l'estomac ou de la muqueuse intestinale et provoquer des saignements internes, des infections péritonéales ou un choc septique. Manger des objets non-comestibles, autrement appelé pica, est un comportement anormal. Certains professionnels pensent que c’est une forme de comportement obsessionnel-compulsif. Les causes peuvent varier, mais elles peuvent être liées à l'anxiété, à la frustration ou à l'ennui, au manque de stimulation mentale et physique et au stress chronique / aigu. Certaines pathologies physiques peuvent également contribuer à son développement, telles que le diabète, l'hyperthyroïdie, les parasites intestinaux et l'anémie: elles doivent être exclues avant toute tentative de changement de comportement.


Si le diagnostic final s'avère être un trouble obsessionnel-compulsif, le pica est généralement un problème difficile à résoudre. La première étape consiste à demander l'aide d'un professionnel. Un spécialiste du comportement développera un protocole de traitement, qui comprend généralement:


techniques de modification du comportement

stratégies de réduction du stress

des conseils sur la façon de gérer adéquatement l’environnement du chien

utilisation de médicaments (en fonction de la gravité du cas)


Réduction du stress et techniques de changement de comportement pour votre chien


Les stratégies de réduction du stress constituent un élément extrêmement important du plan de traitement. Le stress est l’un des principaux contributeurs au développement et à l’aggravation des troubles compulsifs et, de ce fait, il devrait être traité de manière efficace. Ceci peut être réalisé en augmentant la quantité quotidienne d’activité physique et de stimulation mentale du chien.


Comment stimuler mentalement un chien?


Commencez par jeter le bol de nourriture et remplacez-le par un jouet distribuant de la nourriture. En outre, vous pouvez commencer par enseigner au chien quelques astuces d'obéissance de base. Apprenez à dresser votre chien avec clicker et à appliquer à votre routine quotidienne des techniques d’entraînement positives et basées sur la récompense. L’utilisation de phéromones synthétiques apaisantes pourrait également être un outil utile, car elles réduisent efficacement le niveau de stress du chien; En fonction du type de stress, vous avez le choix entre des pilules, un collier et un diffuseur. Il existe également un spray avec une formule à base de valériane qui peut très bien fonctionner avec certains animaux.


Techniques de modification du comportement


Des techniques de modification du comportement doivent également être mises en œuvre. Imaginons que le comportement du pica s'aggrave lorsque le chien est laissé seul. Vous pouvez utiliser des techniques de désensibilisation et de contre-conditionnement pour vous aider à créer une association positive lors de vos absences et ainsi réduire le niveau de stress et d’anxiété. L'obéissance de base peut également jouer un rôle vital dans le processus de récupération, simplement en apprenant au chien à ne pas toucher un objet au moment de la réplique.


Notez les dangers de pica


N'oubliez pas les dangers pour la santé associés au pica. Lors de la mise en œuvre du plan de traitement, le chien doit faire l’objet d’une surveillance étroite et ne doit pas avoir accès aux objets qui l’attirent.


Comment bien gérer le Pica


Déterminer la cause (stress, ennui, malnutrition)

Essayez d'utiliser plus de jouets de distribution de friandises

Travailler sur des astuces d'obéissance

Diminuer le stress sur le chien

Consulter un formateur sur des techniques spécifiques de modification du comportement


Pourquoi les chiens mangent des excréments


Beaucoup de chiens ont tendance à manger des excréments. Lorsque vous remarquez cette mauvaise habitude chez votre chien, il est important que vous preniez des mesures rapides afin de l'arrêter. C’est parce que la mauvaise habitude de manger des excréments peut conduire votre chien à un grand nombre de problèmes de santé à long terme.


Isolement: La première chose à faire est de déterminer les raisons exactes pour lesquelles votre chien mange du caca. L'isolement peut être considéré comme la raison numéro un qui conduit les chiens à manger du caca. Si vous gardez votre chien seul dans le sous-sol ou un chenil ou même chez vous, il y a de grandes chances pour qu'il mange du caca.

Espace: Si votre chien est plus proche de vous, vous ne pourrez pas trouver cette mauvaise habitude. D'autre part, les chiens qui passent le plus clair de leur temps dans un petit espace ont aussi tendance à manger du caca. Ce n'est pas quelque chose d'inhabituel.

Anxiété: Tout comme les êtres humains, les chiens seront également sujets à l’anxiété. Lorsque votre chien est sujet à l’anxiété, vous pourrez le voir manger ses propres excréments. Par exemple, certains propriétaires de chiens ont tendance à punir leurs chiens pour des accidents éventuels. Dans de tels cas, les chiens ont tendance à manger leur propre merde dans le but de supprimer toutes les preuves. Cela se transformera en un cercle vicieux à long terme.

Besoin d'attention: Les chiens qui ont besoin d'attention ont également tendance à aller de l'avant et à manger leur propre excréments. Si vous remarquez cela chez votre chien, vous devriez faire attention à ne pas réagir excessivement. Vous devez également garder à l'esprit que les chiens qui vivent avec d'autres chiens âgés ou malades ont également tendance à manger leur propre merde.


Comment empêcher un chien de manger des excréments


Carences en vitamines


Maintenant que vous connaissez les raisons pour lesquelles les chiens mangent la merde, vous devrez trouver un moyen d'éviter que votre chien ne mange de merde. Si votre chien remarque qu'il lui manque quelque chose dans sa nourriture, il sera tenté d'aller de l'avant et de manger sa propre merde. Si vous pouvez donner un supplément de vitamines à votre chien, vous pourrez le tenir à l'écart du caca. La carence en vitamine D a été identifiée comme l’une des causes les plus courantes qui poussent les chiens à manger leur propre caca. Afin de surmonter cette situation, vous pouvez simplement donner un supplément de vitamine B à votre chien.


Nettoyer après votre chien


Vous pouvez également penser à garder les environs de votre chien propres autant que possible. Ensuite, il n’y aura pas de caca pour que votre chien aille le chercher. En conséquence, votre chien ne sera pas tenté de manger ses propre excréments. Vous devez également garder un œil sur votre chien et le surveiller tout au long de la journée. Si vous remarquez que votre chien est sur le point de manger du caca, vous devrez l'en empêcher immédiatement.


En résumé:


Prévenir le stress et l'anxiété

Donne au chien un espace de vie adéquat

Fournir des aliments nutritifs

Gardez la cour ou la zone fécale propre

Surveillez votre chien et ne les laissez pas seuls avec du caca

 


Commentaires

 
 
 
posté le 21-11-2018 à 20:52:25

Comprendre les explosions d'extinction d'un comportement chez les chiens

Comprendre les explosions d'extinction d'un comportement chez les chiens


Quels sont les éclats d'extinction chez les chiens?


Le terme «extinction de comportement » peut sembler étrange pour ceux qui ne l’ont jamais entendu auparavant.

Alors, comment se passent les explosions d'extinction? D'abord, examinons de plus près ce qui constitue l'extinction en général. En psychologie, le terme d'extinction est utilisé pour décrire un phénomène dans lequel un comportement qui a toujours été renforcé ne mène plus à des conséquences renforcantes, avec le résultat final de l'extinction, l'empêchant ainsi de se produire.


Voici un exemple :


Supposons que votre chien mendie à table et que vous finissiez toujours par abandonner et nourrir votre chien avec un peu de nourriture lorsque votre chien commence à vous regarder ou à pleurnicher parce que vous le trouvez mignon. Ce comportement de mendicité est renforcé par la nourriture que vous donnez. Si vous cessez soudainement de donner à manger un jour, votre chien continuera probablement à mendier pendant un certain temps, mais comme vous ne "nourrissez" plus le comportement, votre chien finira par abandonner et ce comportement peut éventuellement diminuer et s'éteindre avec le temps.


Il est intéressant de noter qu'au début, lorsque vous décidez d'arrêter de nourrir votre chien, vous constaterez une augmentation du comportement de mendicité. Votre chien peut vous solliciter à plusieurs reprises avec plus d'insistance, ou même adopter un nouveau comportement, comme aboyer. Cette augmentation des phénomènes comportementaux qui vous fait penser que vous faites quelque chose de mal est appelée "explosion d'extinction". Pourquoi cela arrive-t-il? Entrons dans l'esprit de votre chien ....


Votre chien vous quemande de la nourriture depuis longtemps et vous cédez toujours à chaque fois. Soudain, vous décidez d'arrêter de le nourrir et vous ignorez le comportement de votre chien. Qu'est-ce qui se passe ensuite? Votre chien commence à être un peu frustré. En termes de chien, il se dit "hé, je suis toujours nourri quand je te donne la patte, pourquoi aujourd'hui, ca ne marche pas. Peut-être que tu n'as pas remarqué, alors je vais amplifier et forcer avec ma patte et peut-être essayer de faire autre chose pour te faire prêter attention à moi,car peut-être tu n'as pas remarqué ma patte.


On peut également expliquer ce phénomène en le comparant à un enfant qui pique une crise au supermarché. Si votre enfant veut un jouet et que vous dites non et que votre enfant se met à pleurer, vous pouvez céder et lui acheter un jouet pour le garder tranquille et éviter une grande scène. Votre enfant apprend bientôt que pleurnicher et pleurer vous fait acheter un jouet, alors il le fait encore et encore. Enfin, vient un jour où vous pensez que les choses deviennent un peu ridicules et incontrôlables. Vous décidez donc de faire respecter certaines règles. Il n'aura donc plus de jouet à partir d'aujourd'hui. Lorsque votre enfant commence à se plaindre dans le rayon des jouets, vous refusez et continuez à marcher avec votre chariot en longeant le rayon. En quelques secondes, le visage de votre enfant devient rouge, puis violet, puis vert et commence à hurler et se rouler parterre. Comme les gens commencent à le regarder comme et vous êtes obligé de vous échapper du magasin avec votre petit monstre souvent par honte. Ca c'était quoi? Très probablement, une explosion d'extinction à part entière qui a commencé.


Les explosions d'extinction ne sont donc que des comportements qui ont toujours été fortement renforcés et qui éclatent lorsqu'ils ne sont plus renforcés. Bien qu'une extinction puisse sembler gênante, la bonne nouvelle est qu’elles sont en définitive un signe que tout ce que vous faites fonctionne, mais il est essentiel de ne pas céder à ce stade-ci sous peine de subir de graves revers en matière d’entraînement!


Avantages des explosions d'extinction lors de la formation et de la modification du comportement d'un chien


Donc, une explosion d'extinction est un bon signe, ce qui signifie que vous progressez. Votre chien ne continuerait pas à faire plus d'efforts si vous ne mettiez pas en œuvre des changements substantiels en ne renforçant plus un comportement. Le plus important est que si vous continuez à refuser les récompenses malgré les explosions, l'extinction finira par l'emporter et le comportement finira par s'affaiblir et disparaître.


Selon Karen Pryor, les poussées d'extinction sont définies comme suit:


"Une caractéristique de l'extinction. Si un comportement précédemment renforcé n'est pas renforcé, l'animal augmentera l'intensité ou la fréquence du comportement pour tenter de gagner le renforcement. Si le comportement n'est pas renforcé, il diminue à nouveau après une extinction. "


Les explosions d’extinction peuvent être utilisés à votre avantage à l’entraînement. Supposons que vous souhaitiez entraîner votre chien à accomplir une tâche spécifique, mais que vous ne soyez pas trop satisfait des résultats et que vous souhaitiez plus de motivation. Si vous avez régulièrement récompensé votre chien de friandises et que, dès le départ, vous cessiez de récompenser, vous remarquerez peut-être que votre chien travaillera plus dur avec plus d'intensité. Assurez-vous de récompenser cette augmentation de comportement afin de la maintenir car dans ce cas, vous ne voulez pas que le comportement s'éteigne!


Comme on le voit, les poussées d’extinction sont une très bonne chose, que vous entraîniez votre chien ou tentiez de modifier son comportement. Continuez, et l'extinction de votre chien disparaîtra et le comportement indésirable finira par se réduire et finalement s'éteindre avec le temps!

 


Commentaires

 
 
 
posté le 22-11-2018 à 10:21:16

Utilisation de l'analyse fonctionnelle pour les problèmes de comportement de chien

Utilisation de l'analyse fonctionnelle pour les problèmes de comportement de chien


Qu'est-ce que l'analyse fonctionnelle du comportement du chien?


Si vous essayez d'en apprendre davantage sur l'analyse fonctionnelle du comportement du chien, vous êtes probablement un professionnel du comportement qui cherche davantage à apprendre à l'appliquer. Mais en quoi consiste exactement l'analyse fonctionnelle et quelle est son utilisation correcte? Comment cela peut-il vous être bénéfique? L’analyse fonctionnelle est utilisée en psychologie comportementale et son objectif principal est de vous aider à appliquer les principes du conditionnement opérant de manière à mettre en évidence la relation entre les stimuli et les réponses.


Pour aller au cœur de la fonction d’un comportement, vous devez identifier les facteurs de motivation, l’antécédent, le comportement et les conséquences qui le maintiennent. La collecte de données, l'historique du chien et l'observation active de ses comportements offrent des informations supplémentaires sur les pièces du puzzle. Dans le paragraphe suivant, nous examinerons les étapes nécessaires pour effectuer une analyse fonctionnelle chez le chien.


Étapes pour effectuer une analyse fonctionnelle


Si vous souhaitez collecter systématiquement des données pour une analyse fonctionnelle, vous devez le faire de manière méthodique et systématique. Cela vous aidera à collecter des données de manière organisée afin que vous puissiez mieux analyser votre recherche et proposer le programme de modification du comportement le plus approprié. Voici quelques étapes sur la manière d'effectuer une analyse fonctionnelle basée sur un tableau présenté dans le livre de Steven Lindsey "Manuel de comportement et de formation du chien, d'étiologie et ...


1-Recueillir l'histoire du chien avec des détails importants tels que les antécédents médicaux du chien, sa santé et sa nutrition.

2-Identifiez exactement les déclencheurs et les situations qui provoquent le comportement et les occasions dans lesquelles le comportement ne se produit pas. Dans quel contexte se produit le comportement indésirable? Quelle est la motivation possible? le comportement aurait-il lieu si l'antécédent n'était pas présent? La conséquence aurait-elle lieu si le comportement n'était pas présent?

3-Quel est le rôle du tempérament et de la race du chien? Le chien semble-t-il génétiquement prédisposé à se comporter d'une certaine manière? La race est-elle prédisposée à certains comportements?

4-Compilez une liste d'antécédents et de conséquences.

5-À quelle fréquence le comportement a-t-il lieu? Quelle est sa magnitude?

6-Si possible, évaluez directement le comportement du chien en personne ou regardez des vidéos réalisées par le propriétaire.

7-Discutez avec le propriétaire de ce qui a été fait dans le passé pour remédier au comportement, aux résultats et aux effets.

8-Développez des hypothèses sur les antécédents et les conséquences.

9-Développer un plan de modification du comportement basé sur une hypothèse.

10-Évaluez les effets du plan en modifiant le comportement.


Note sur la controverse liée à l'identification de la motivation


Identifier la motivation du chien à adopter un comportement agressif semble être un peu controversé. D'une part, il existe des professionnels du comportement qui pensent que creuser à fond pour identifier les motivations du chien est une perte de temps. L'école de pensée est que, en tant qu'êtres humains, nous ne pourrons jamais vraiment entrer dans la tête d'un chien et identifier ses pensées. Pour cette raison, étiqueter les motivations d'un chien peut être trompeur et distrayant.


D'autre part, certains professionnels du comportement pensent qu'il est digne de comprendre le motif d'un chien et qu'en approfondissant ses recherches, il est possible qu'un programme de modification du comportement plus précis puisse être utilisé. Par exemple, si un chien mordait un jogger, la première école de pensée penserait qu'il est indifférent de déterminer la cause de la morsure et que le plan de traitement et le plan de traitement générique restent les mêmes. Le plan de traitement peut impliquer d'apprendre au chien à marcher au pied et de s'asseoir en présence de joggeurs. La deuxième école de pensée trouverait plutôt important de déterminer si la morsure était provoquée par la peur ou par une prédation. Ils concevraient donc un plan de traitement basé sur la motivation présumée. S'il est basé sur la peur, le plan de traitement peut impliquer une désensibilisation et un contre-conditionnement. Si basé sur la prédation, des activités de sortie prédatrices peuvent être suggérées.


En vérité, il existe des cas où le motif sous-jacent peut ne jamais être clair. Il est parfois préférable d’identifier la fonction du comportement plutôt que son motif. Qu'est-ce que le chien cherche? Est-ce qu'il se comporte de manière agressive pour atteindre la distance? Le comportement est-il un signal augmentant la distance? Pourquoi le chien essaie-t-il d'atteindre la distance? "La différence entre identifier une fonction et une motivation est une présomption.Le comportement réel du chien ne rentre pas toujours dans des systèmes de catégories visibles et les propriétaires ne devraient pas essayer de "mettre des piquets carrés dans des trous ronds" Les systèmes de classification définissant les causes des comportements agressifs chez le chien sont là principalement à des fins d'illustration et pour permettre aux professionnels du comportement de concevoir davantage de traitements dirigés par la motivation.


Avertissement: cet article ne remplace pas les conseils de comportementalistes professionnels. Si votre chien présente des problèmes de comportement, veuillez consulter un professionnel du comportement .

 


Commentaires

 
 
 
posté le 22-11-2018 à 10:50:24

Comment approcher correctement un chien qui aboie

Comment approcher correctement un chien qui aboie


Nous savons tous combien il est difficile de saluer un chien qui aboie. Parfois, il est difficile de dire si c'est un chien agressif qui vous aboie ou si c'est un chien qui essaie simplement d'attirer votre attention afin de dire bonjour.


Comment approcher correctement un chien qui aboie n'est pas toujours facile. En fait, cela peut parfois être assez difficile et effrayant, mais le fait de savoir comment saluer correctement le chien d'un étranger ou le chien de votre meilleur ami peut faire toute la différence pour ce qui est de la réaction d'un nouveau chien et de votre réaction. Avec quelques stratégies de base clés et un savoir-faire, vous serez en mesure de faire face à n'importe quel chien aboyant en un rien de temps. Maintenant, voici ce que vous devez savoir.


Comment dois-je approcher un chien qui aboie?


Quand un chien aboie, voici ce que vous devriez faire.


Étape 1.


Marchez lentement vers le chien qui aboie, mais gardez toujours votre distance. S'il semble devenir en colère ou agressif, ne vous approchez pas. Donnez au chien un peu de temps et essayez de bien lire les émotions du chien.


Rappelez-vous qu'il est parfois préférable de laisser un chien venir vous voir au lieu d'aller le voir. Beaucoup de chiens qui aboient vont naturellement garder leurs distances avec vous jusqu'à ce qu'il se sente suffisamment à l'aise pour voir ce qu'est la "nouvelle personne".


Étape 2.


Si vous vous sentez en sécurité pour vous tenir à distance du chien, vous pouvez vous approcher un peu plus près avec précaution. Ne regardez pas le chien dans les yeux. Les chiens peuvent généralement considérer le contact visuel direct comme un défi et peuvent même tenter de vous attaquer, bien qu'en général ils n'agiront pas et ne menaceront que si c'est le cas. La chose la plus sûre à faire est simplement de regarder les pattes du chien et loin du visage.


Rappelez-vous que si le chien semble assez neutre ou difficile à lire, donnez-lui un peu de temps pour se reposer.


Habituellement, lorsque le chien cesse d'aboyer ou que le chien aboie devient plus calme, cela peut signifier que le chien n'est plus excité ni menacé par votre présence, tant que le chien ne grogne pas, bien sûr.


Étape 3.


Si le chien semble assez sympathique, vous pouvez maintenant tendre la main vers lui d'une distance respectable. Laissez au chien assez de place pour choisir s'il veut ou non sentir votre main. Si le chien n'a aucun intérêt pour d'autres salutations, ne l'obligez pas à vous saluer. Gardez votre main tendue dans une position poing serré de sorte que la canine ne morde pas, il ne sera pas capable de vous mordre aux doigts ni de vous blesser réellement à la main.


Étape 4.


Utilisez une voix douce lorsque vous parlez à un chien. Votre doux ton de voix indiquera au chien que vous n'avez aucune intention de lui nuire, ni à son propriétaire.


Étape 5.


Avant d’essayer quoi que ce soit, laissez au chien un peu de temps pour se calmer au cas où il ne l’aurait pas déjà fait.


Étape 6.


Si le chien aboie, alors laissez-le simplement. Si vous savez que vous rencontrerez de nouveau ce chien, vous pouvez alors progressivement établir une relation et une confiance mutuelle.


N'oubliez pas de ne pas approcher le chien ou même de le caresser s'il a ses jouets, ses os ou tout autre bien dans sa bouche. Certains animaux sont trop protecteurs vis-à-vis de leurs biens et peuvent, sans préavis, mordre à tout moment.


Il est important que les gens ne caressent pas les nouveaux chiens ou les chiens en général lorsqu'ils mangent. Tout comme les biens, les chiens peuvent être particulièrement fatigués et peuvent devenir fâchés ou dangereux lorsque leur nourriture est menacée.


Étape 7.


Ne précipitez pas les choses. Si le chien veut devenir ami avec vous, il vous indiquera clairement comment il se sent dans le temps. Si un chien n'est pas tout à fait sûr ou qu'il semble nerveux, il peut être préférable de ne jamais s'approcher du chien quand il aboie, mais de laisser le chien vous saluer d'abord.


Étape 8


Si tout se passe bien, comme d'habitude, vous aurez un nouveau copain en un rien de temps! Les chiens sont des animaux sociaux et ils aiment les gens. La plupart des chiens aiment tout le monde, mais de temps en temps il y a des exceptions. C'est pourquoi vous devez toujours faire attention. Tout comme vous vous sentez peut-être un peu menacé, effrayé ou prudent avec un chien, le chien ressent probablement la même chose que vous.


Pourquoi les chiens aboient-ils?


Souvent, la raison pour laquelle les chiens aboient contre les gens et les autres chiens est tout simplement parce qu'ils veulent inviter leurs camarades de meute à se livrer à des activités récréatives avec les nouveaux venus. Cependant, comme beaucoup d’entre nous le savent, les chiens aboient pour attirer l’attention ou parce qu’un chien est fâché, frustré ou se sent menacé. Honnêtement, il existe de nombreuses explications à l’aboiement des chiens. Il suffit de prendre en compte le langage corporel de l'animal et les circonstances dans lesquelles un chien aboie, afin que vous puissiez déterminer correctement les sentiments et les émotions du chien envers vous ou toute autre chose.

 


Commentaires

 

Fanny39  le 22-11-2018 à 11:15:18  #   (site)

Merci pour ces conseils, bon jeudi et bonne fin de semaine

 
 
posté le 22-11-2018 à 11:26:58

Pourquoi la troisième paupière d'un chien est-elle visible?

Pourquoi la troisième paupière d'un chien est-elle visible?


Aussi connue sous le nom de membrane nictitante, la troisième paupière du chien est quelque chose que la plupart des propriétaires ignorent jusqu'à ce qu'ils la voient pour la première fois.


Tous les chiens ont cette membrane dans le coin interne de l'œil, mais on ne la remarque généralement que lorsqu'elle est dessinée horizontalement sur une partie de l'œil. Sa couleur varie en fonction de la race du chien.


A quoi sert la troisième paupière?


La troisième paupière agit comme un "essuie-glace" du chien pour la cornée, éliminant efficacement les débris ou le mucus.

Cette membrane est responsable de la production d'environ un tiers des larmes du chien, car elle possède l'une des plus importantes glandes lacrymales attachées à sa base et son tissu lymphoïde agit comme un ganglion lymphatique produisant des anticorps pour lutter contre les infections.

Il aide également à prévenir les blessures à la cornée du chien.

Chez les chiens et les chats, cette membrane n'est normalement pas visible, sauf lorsque l'animal dort ou se réveille brusquement. En effet, si vous soulevez la paupière d'un chien endormi, vous verrez probablement tout l'œil couvert par la troisième paupière.


Cependant, la présence prolongée de la troisième paupière, même lorsque le chien est eveillé et alerte, dénote souvent une sorte de problème médical.


Dans les paragraphes suivants, nous verrons quelques problèmes médicaux courants et peu communs associés à l'apparence anormale de la troisième paupière du chien.


Raisons pour lesquelles la troisième paupière pourrait apparaître


Si la troisième paupière de votre chien fait une apparition soudaine, vous vous demandez peut-être ce qui se passe. Il existe plusieurs possibilités allant des problèmes oculaires aux troubles systémiques auto-immuns ou neurologiques.


Problèmes oculaires


La présence de la troisième paupière pourrait indiquer que le globe oculaire du chien s'est enfoncé dans son alvéole, souvent à cause d'une douleur et d'une inflammation. La troisième paupière recouvre l'œil pour le protéger d'autres blessures, comme dans le cas d'un traumatisme de la cornée.

Il se pourrait également que la structure veuille maintenir la troisième paupière en place car elle est soit affaiblie, soit blessée.

Une autre possibilité peut inclure une conjonctivite allergique.


Oeil globuleux


Certaines races de chiens sont sujettes au prolapsus d'une glande trouvée dans la troisième paupière, une condition connue sous le nom d '«œil de cerise», principalement à cause de sa présence rouge vif ressemblant à une cerise située au coin de l'œil du chien.


Il s'agit d'un trouble congénital communément observé chez certaines races de chiens, tels que les cockers, les beagles, les terriers de Boston et les bouledogues.


Ce qui se passe, c’est le cartilage responsable du support de la membrane qui se plie, ce qui empêche la troisième paupière de fonctionner comme un "essuie-glace". Cela se traduit par une glande exposée et potentiellement enflammée.


Troubles neurologiques


Certaines maladies neurologiques peuvent entraîner une perte de fonction du nerf qui alimente la troisième paupière.


Le syndrome de Horner est un trouble neurologique courant qui survient soudainement et qui se caractérise par un œil creux, des paupières tombantes, des traits du visage tombants, une petite taille de pupille et le prolapsus de la troisième paupière.


Les vaisseaux sanguins dilatés dans la zone touchée amènent parfois les propriétaires à signaler qu'il la sent plus chaude au toucher. La cause en est inconnue, mais elle peut parfois être provoquée par un traumatisme à la tête, une morsure, une hernie discale, une excroissance sur un nerf, un effet secondaire d'un médicament ou une maladie de l'oreille moyenne ou interne.


Tandis que n'importe quel chien peut développer le syndrome de Horner, les golden retrievers et les cockers sont légèrement prédisposés. Le tétanos et la dysautonomie sont d'autres troubles neurologiques pouvant entraîner l'exposition d'une troisième paupière.


Mauvaise santé physique


Certaines conditions physiques connues pour détendre les muscles situés autour du globe oculaire et pour permettre à l'œil de s'installer plus profondément dans son orbite peuvent être une cause de l'apparition de la troisième paupière.


Les chiens mal nourris, déshydratés, ayant perdu du poids ou ne se sentant généralement pas bien peuvent présenter une saillie de la troisième paupière.


Le traitement varie selon la cause. Dans certains cas, une cause n'est jamais trouvée. Celles-ci sont appelées "idiopathiques".


Parfois, le problème se résout de lui-même après plusieurs semaines. Toutefois, s'il s'agit d'un problème oculaire, comme pour tous les problèmes oculaires, il est préférable de consulter immédiatement un vétérinaire ou, mieux encore, un ophtalmologiste vétérinaire agréé pour éviter une éventuelle perte de vision.


Si la troisième paupière de votre chien semble anormale, veuillez immédiatement contacter votre vétérinaire pour obtenir un diagnostic et un traitement. Cet article ne doit pas être utilisé comme substitut des conseils vétérinaires.

 


Commentaires

 
 
 
posté le 23-11-2018 à 10:35:03

Anémie aplasique chez les chiens

Anémie aplasique chez les chiens

 


La moelle osseuse joue un rôle central dans l'apparition et la reconstitution constante de cellules importantes comme les globules rouges (GR), les granulocytes (ou globules blancs) et les plaquettes. Une fois que ces cellules atteignent le point de maturation, elles sont libérées de la moelle dans la circulation sanguine. Chez certains mammifères, on estime que jusqu'à trois millions de globules rouges par seconde sont libérés dans la circulation sanguine, ce qui démontre la grande quantité de travail effectué par la moelle osseuse pour maintenir le nombre de ces cellules dans les limites normales du corps.


 L'anémie aplasique chez le chien est une maladie qui résulte de l'incapacité de la moelle osseuse à reconstituer les cellules sanguines. Où aplastique se réfère au dysfonctionnement d'un organe, et l'anémie se réfère à un manque de globules rouges. L'anémie aplasique est une maladie potentiellement mortelle qui se produit lorsque la moelle osseuse normale est remplacée par du tissu adipeux (gras), ce qui l'empêche de libérer le nombre requis de globules blancs, de globules rouges et de plaquettes et entraîne une diminution globale du nombre total de ces cellules Dans le sang. Les globules rouges ont plusieurs fonctions vitales dans le corps, y compris le transport de l'oxygène et l'élimination des déchets de dioxyde de carbone. Les globules blancs sont essentiels pour lutter contre les infections et les particules étrangères, tandis que les plaquettes sont nécessaires pour la coagulation du sang et la prévention des hémorragies. Tous les symptômes observés dans l'anémie aplastique concernent directement les fonctions de ces cellules. Dans la plupart des cas d'anémie aplasique, les trois types de cellules sont affectés. Si elle n'est pas traitée, cette condition peut entraîner la mort chez les chiens gravement atteints.


 Symptômes et types

 

Les trois types de cellules affectées dans cette maladie ont des rôles différents à jouer dans les fonctions normales du corps, par conséquent, les symptômes varient en fonction du type de cellules les plus affectées et de la gravité du problème. Voici quelques-uns des symptômes liés à l'anémie aplasique.


Infections récurrentes

Fièvre

Hémorragie pétéchiale (taches rouges ou mauves sur la peau dues à de petites hémorragies)

Sang dans l'urine (hématurie)

saignement de nez (épistaxis)

Fèces de couleur noire (melena)

Membrane muqueuse pâle

faiblesse

Léthargie

 

Causes

 

Il y a une variété de causes pour l'anémie aplasique, y compris les infections, les toxines, les médicaments et les produits chimiques qui peuvent causer une anémie aplasique chez les chiens. Voici quelques causes majeures de l'anémie aplasique chez les chiens:


 Infections


Infection par le parvovirus canin

Infections aux Rikettsies (par exemple, ehrlichia)

 


Drogues et produits chimiques


Administration d'œstrogènes

Administration de médicaments chimiothérapeutiques

Albendazole (pour traitement parasitaire)

Certains types d'antibiotiques

Radiothérapie chez les patients atteints de cancer

 

Diagnostic

 

Vous aurez besoin de donner un historique complet de la santé de votre chien et l'apparition des symptômes. Votre vétérinaire effectuera un examen physique avec des tests de laboratoire complets, y compris des tests sanguins complets, des profils biochimiques et des analyses d'urine. Les résultats de ces tests fourniront des informations précieuses pour le diagnostic préliminaire. Le nombre de différentes cellules sera déterminé; les chiffres qui sont très inférieurs aux valeurs normales sont considérés comme un résultat positif.


 Votre vétérinaire évaluera également votre chien pour la présence de toute maladie infectieuse, mais le test le plus valable dans le diagnostic de l'anémie aplasique est l'échantillonnage de la moelle osseuse. Dans ce test, un petit échantillon de moelle osseuse sera prélevé par aspiration ou biopsie. Les études microscopiques vont révéler les informations importantes liées à l'architecture de la moelle osseuse et à tous les problèmes de développement des différentes cellules de la moelle osseuse


Traitement

 

Votre vétérinaire commencera à traiter votre chien immédiatement après un diagnostic de confirmation. Votre chien peut devoir être hospitalisé pendant quelques jours pour être surveillé et traité. Avec l'anémie aplasique, il y a un certain nombre de problèmes à traiter et une thérapie de soutien sera initiée pour fournir la nutrition et l'énergie dont votre chien a besoin. Si nécessaire, des transfusions de sang total peuvent être recommandées pour les patients gravement anémiés. Comme ce problème est essentiellement dû au système immunitaire, le traitement primaire consiste à supprimer le système immunitaire avec des médicaments comme la cyclosporine A. La cyclosporine et d'autres agents apparentés suppriment la sur-réponse de la moelle osseuse. Les médicaments qui soutiennent les fonctions de la moelle osseuse sont également recommandés pour ces patients. Les antibiotiques sont donnés pour traiter les infections en cours ainsi que pour la prévention de nouvelles infections.


 Vie et gestion

 

Pendant l'hospitalisation, votre vétérinaire surveillera quotidiennement l'état de votre chien. Les tests sanguins seront répétés pour déterminer l'état actuel du problème. Chez certains chiens, il peut être nécessaire de répéter l'échantillonnage de la moelle osseuse afin de voir si la moelle osseuse réagit normalement ou non. Malheureusement, avec l'anémie aplastique, peu de patients survivent malgré des soins et un traitement intensifs. Les jeunes chiens ont une meilleure chance de survie, mais même si le rétablissement initial est atteint, il peut prendre plusieurs semaines à plusieurs mois pour une guérison complète.

 


Commentaires

 
 
 
posté le 23-11-2018 à 12:43:52

Anémie due à une maladie rénale chronique chez les chiens

Anémie due à une maladie rénale chronique chez les chiens

 

 L'érythropoïétine (EPO) est une hormone glycoprotéique, produite dans les reins, qui contrôle la production de globules rouges. Pour le développement et la maturation des globules rouges, la moelle osseuse nécessite une quantité suffisante d'érythropoïétine. Ainsi, dans les cas d'insuffisance rénale chronique (IRC), le rein est incapable de fonctionner suffisamment pour produire des quantités suffisantes d'EPO, la moelle osseuse est également incapable de produire une quantité suffisante de globules rouges. Le manque de production de globules rouges conduira inévitablement à l'anémie chez les chiens qui souffrent de cette maladie. L'anémie due à l'IRC est généralement observée chez les chiens d'âge moyen à plus âgés, mais peut également survenir chez les jeunes chiens.


 Symptômes et types

 

L'anémie dans ce cas est principalement liée à une maladie rénale chronique. Les symptômes sont mélangés, liés à la fois à une maladie rénale chronique et à l'anémie. Voici certains des symptômes liés à l'anémie en présence d'une maladie rénale chronique et à l'anémi:


Perte de poids

Fatigue

Léthargie

Dépression

La faiblesse

Apathie (état d'indifférence)

Intolérance au froid

Changements de comportement

Tachypnée (respiration rapide)

Tachycardie (rythme cardiaque rapide)

Syncope (évanouissement)

morsures

 

Causes

 

Voici quelques-unes des causes de l'insuffisance rénale chronique et de l'anémie:


Hérité

Congénital (chiots nés avec le problème)

Forme acquise (plus tard dans la vie)

Carence en fer

Infections

Cancer

Perte de sang à travers le tube digestif (tout le canal de la bouche à l'anus)

Maladies responsables de la perturbation des globules rouges

 

Diagnostic

 

Vous aurez besoin de donner un historique complet de la santé de votre chien, y compris un historique des symptômes. Après avoir pris une histoire complète, votre vétérinaire effectuera un examen physique complet sur votre chien. Les tests de laboratoire comprendront un profil sanguin complet, un profil sanguin chimique, une numération globulaire complète et une analyse d'urine. Les résultats de ces tests fourniront des informations précieuses pour le diagnostic de la cause de l'insuffisance rénale et l'ampleur de l'anémie qui y est associée. Votre vétérinaire sera particulièrement intéressé à connaître le niveau d'érythropoïétine dans le sang. Des tests spécifiques peuvent être utilisés pour diagnostiquer la cause sous-jacente de la maladie rénale chronique et l'anémie qui en résulte. Un examen de l'examen de la moelle osseuse peut être effectué pour évaluer la structure et les fonctions de la moelle osseuse. L'imagerie par rayons X et échographie montrera toute structure anormale des reins qui est typique dans la maladie rénale chronique, et l'échographie peut révéler des reins plus petits que la normale ou de forme irrégulière, les deux caractéristiques de la maladie rénale chronique.


Traitement

 

Le traitement consiste à traiter les symptômes liés à l'insuffisance rénale chronique: remplacement de l'érythropoïétine déficiente et résolution de l'anémie. La thérapie de soutien commencera immédiatement pour répondre aux demandes d'énergie. En cas d'anémie sévère, une transfusion de sang total sera effectuée. Le fer sera également ajouté à la thérapie de soutien dans les cas avec de faibles niveaux de fer dans le sang. Le remplacement de l'érythropoïétine apporte une correction à la fois rapide et à long terme de l'anémie liée à l'insuffisance rénale chronique.


 Vie et gestion

 

Il faut se rappeler que dans la plupart des cas d'insuffisance rénale chronique, un traitement à long terme et une prise en charge seront nécessaires. Une évaluation régulière sera nécessaire pour suivre les progrès de votre chien et éviter d'autres complications. Votre vétérinaire ordonnera des visites de suivi pour une fois par mois jusqu'à ce que l'état de votre chien se soit stabilisé. Au cours de ces visites, votre vétérinaire enregistrera la tension artérielle de votre chien et ajustera la posologie de divers médicaments donnés à votre chien. Le traitement de la maladie rénale chronique et l'anémie n'est pas sans effets secondaires, vous aurez besoin de consulter votre vétérinaire tout au long du processus afin d'assurer la bonne gestion de la santé de votre chien.


 La correction de l'anémie par la thérapie de remplacement d'érythropoïétine améliorera la santé globale de votre chien, y compris l'amélioration de l'appétit et du niveau d'activité. Votre chien sera plus joueur, prendra plus de poids et sera également mieux placé pour faire face à l'intolérance au froid. Malgré ces avantages à court terme, malheureusement, le pronostic à long terme des patients souffrant d'insuffisance rénale chronique est généralement médiocre

 


Commentaires

 
 
 
posté le 25-11-2018 à 10:59:58

Anémie liée au système immunitaire chez les chiens

Anémie liée au système immunitaire chez les chiens



 Le système immunitaire chez un chien est constitué d'une collection de cellules spécialisées, de protéines, de tissus et d'organes, qui constituent tous un système de défense solide contre diverses infections, y compris les infections bactériennes, fongiques, parasitaires et virales. Les anticorps sont des protéines sécrétées par des cellules spécifiques du système immunitaire, qui se lient à des substances étrangères, connues sous le nom d'antigènes, pour les détruire. Une maladie survient lorsque le système immunitaire du corps commence à reconnaître ses propres globules rouges (GR) comme antigènes et déclenche leur destruction. Dans ce processus, les anticorps produits par le système immunitaire se lient aux globules rouges et les détruisent. L'hémolyse (destruction) des globules rouges entraîne la libération d'hémoglobine, ce qui peut conduire à un ictère, et plus loin à l'anémie lorsque le corps ne peut produire suffisamment de nouveaux globules rouges pour remplacer ceux qui sont détruits. C'est pourquoi cette maladie est également connue sous le nom d'anémie hémolytique à médiation immunitaire .


 Les races les plus fréquemment touchées comprennent les setters irlandais, les caniches, les springers anglais, les cockers, les collies et les doberman pinschers. Chez certaines races, des facteurs héréditaires sont suspectés d'être responsables mais aucune base génétique n'est encore établie. Ces races comprennent le Vizsla hongrois, le terrier écossais, le cocker spaniel, le schnauzer miniature et le vieux chien de berger anglais. Cette maladie a été rapportée chez des chiens âgés de 1 à 13 ans. Les femelles sont plus à risque que les mâles.


 Symptômes et types

 

faiblesse

Léthargie

Petit appétit

Évanouissement

Intolérance à l'exercice

Vomissement

Respiration rapide

diarrhée

Augmentation de la soif et de la miction chez certains chiens

Fièvre

Jaunisse

Fréquence cardiaque rapide

Melena (selles noires dues à une hémorragie dans le tractus gastro-intestinal)

Pétéchies (taches rouges et pourpres sur le corps dues à des hémorragies mineures)

Ecchymoses (décoloration de la peau en plaques ou ecchymoses)

Douleurs articulaires

 

Causes

 

Anémie hémolytique auto-immune (production d'anticorps contre les globules rouges du corps et leur destruction)

Lupus érythémateux disséminé (production d'anticorps contre les tissus et le sang du corps)

Certaines infections comme les infections à ehrlichia, babesia et leptospria

Certains médicaments, comme les antibiotiques

Vaccination

Maladie du ver du cœur

Néoplasie (tumeur)

Isoerythrolysis néonatal (destruction des globules rouges [érythrocytes] dans le système de corps d'un chiot par l'action des anticorps maternels)

Système immunitaire dérégulé

Idiopathique (cause inconnue)

 

Diagnostic

 

Votre vétérinaire effectuera un examen physique détaillé et complet, avec des tests de laboratoire, y compris des tests sanguins complets, le profil biochimique et l'analyse d'urine. Ces tests fournissent des informations précieuses à votre vétérinaire pour le diagnostic préliminaire de la maladie. Des tests plus spécifiques peuvent être nécessaires pour confirmer le diagnostic et trouver la cause sous-jacente en cas d'anémie hémolytique à médiation immunitaire secondaire. Des images radiologiques seront prises pour évaluer le thorax et les organes abdominaux, y compris le cœur, les poumons, le foie et les reins. Des études d'échocardiographie et d'échographie peuvent être utilisées chez certains animaux. Votre vétérinaire prendra également des échantillons de moelle osseuse pour des études spécifiques liées au développement des globules rouges.


 Traitement

 

Dans les cas aigus, l'anémie hémolytique à médiation immunitaire peut être une affection potentiellement mortelle nécessitant un traitement d'urgence. Dans ce cas, votre chien sera hospitalisé. Le traitement primaire sera d'arrêter la destruction d'autres globules rouges et de stabiliser le patient. Des transfusions sanguines peuvent être nécessaires en cas de saignement abondant ou d'anémie profonde. La thérapie par les fluides est utilisée pour corriger et maintenir les niveaux de liquides corporels. Dans les cas qui ne répondent pas à un traitement médical, votre vétérinaire peut décider d'enlever la rate pour protéger votre chien contre d'autres complications. Les progrès de votre chien seront surveillés et le traitement d'urgence continuera jusqu'à ce qu'il soit complètement hors de danger.


 Vie et gestion

 

Le repos en cage strict peut être exigé pendant que votre chien se stabilise. Certains chiens répondent bien, tandis que pour d'autres, un traitement à long terme est nécessaire; certains chiens peuvent nécessiter un traitement à vie. Le traitement d'urgence sera poursuivi jusqu'à ce que votre chien soit complètement hors de danger. Après un traitement réussi, votre vétérinaire ordonnera des visites de suivi chaque semaine le premier mois, et plus tard, tous les mois pendant six mois. Des tests de laboratoire seront effectués à chaque visite pour évaluer l'état de la maladie. Si votre vétérinaire a recommandé un traitement à vie pour votre chien, 2-3 visites par an peuvent être nécessaires

 


Commentaires

 
 
 
posté le 26-11-2018 à 11:34:14

Anémie mégaloblastique chez les chiens

Anémie mégaloblastique chez les chiens

  

Dans cette maladie, les globules rouges ne se divisent pas et deviennent anormalement grands. Ces cellules sont également déficientes en matériel d'ADN nécessaire. Ces cellules géantes avec des noyaux sous-développés sont appelées mégaloblastes, ou «grosses cellules». Les globules rouges sont principalement affectés, mais les globules blancs et les plaquettes peuvent également subir des changements.


 Les schnauzers géants semblent avoir une tendance héréditaire à avoir ce type d'anémie.La gravité de l'anémie peut varier de légère à sévère. Cette maladie est génétique chez les Caniches, mais elle ne nécessite pas de traitement.


 L'état ou la maladie décrite dans cet article médical peut affecter les chiens et les chats.


 Symptômes et types

 

Anorexie

diarrhée

Couleur de la peau pâle

faiblesse

Bouche et langue douloureuses

 

Causes

 

Les carences en vitamine B-12 et en acide folique

Leucémie

Trouble de la moelle osseuse

La génétique

Les médicaments tels que la chimiothérapie

 

Diagnostic

 

Des tests seront effectués pour exclure ce qui suit:


Toutes les anémies non régénératives légères à modérées, y compris celles des maladies inflammatoires, des maladies rénales et de l'empoisonnement au plomb

Des numérations globulaires complètes seront effectuées et une analyse de l'aspiration de la moelle osseuse

 

La numération globulaire complète, la biochimie et l'analyse d'urine examineront ce qui suit:


L'anémie est-elle légère ou modérée?

L'anémie est-elle causée par des cellules surdimensionnées?

La biopsie de la moelle osseuse révèle généralement s'il y a une quantité anormale de cellules

 

Traitement

 

Une fois la cause sous-jacente identifiée, un plan de traitement sera élaboré pour traiter cette maladie en particulier. Ceci est une maladie relativement bénigne. Le traitement sera administré en ambulatoire. Si les animaux présentent des signes de toxicité médicamenteuse, arrêtez le médicament incriminé. Au lieu de cela, compléter le régime alimentaire de votre chien avec de l'acide folique ou de la vitamine B12. Les schnauzers géants devraient recevoir des injections de vitamine B-12 tous les quelques mois.


 Vie et gestion

 

Au départ, vous devriez emmener votre animal de compagnie voir le vétérinaire chaque semaine pour une numération globulaire complète, et occasionnellement pour une aspiration et une évaluation de la moelle osseuse.


 En fin de compte, le pronostic de votre animal de compagnie dépendra de la cause sous-jacente de l'anémie. Si un médicament était la cause de l'anémie, le fait de le retirer à votre animal de compagnie devrait résoudre le problème

 


Commentaires

 
 
 
posté le 07-12-2018 à 17:34:57

Anémie non régénérative chez les chiens

Anémie non régénérative chez les chiens

 

Une diminution des globules rouges est appelée anémie. Typiquement, la moelle osseuse répondra à cette diminution en augmentant la production de globules rouges. Cependant, dans l'anémie non régénérative, la réponse de la moelle osseuse est inadéquate par rapport au besoin accru. Pour cette raison, les chiens qui souffrent d'anémie causée par l'empoisonnement au plomb sont mis dans une situation très dangereuse. En outre, les chiens qui deviennent anémiques sur une période de temps se porteront mieux que ceux qui ont une apparition soudaine de l'anémie. Lorsque l'anémie progresse lentement, le corps a le temps de s'adapter à la diminution du nombre de globules rouges. Les chiens qui deviennent anémiques peuvent rapidement mourir à cause de la perte soudaine de globules rouges et d'oxygène.


 Il existe trois types d'anémie: l'anémie hémorragique provoquée par une fuite de sang hors du système vasculaire, comme dans le cas d'une plaie; l'anémie hémolytique résulte de la destruction des globules rouges circulant dans la circulation sanguine; et l'anémie non régénérative, qui est causée par une diminution de la production de globules rouges.


 L'état ou la maladie décrite dans cet article médical peut affecter les chiens et les chats.


 Symptômes et types

 

Gencives pâles ou muqueuses pâles

Les yeux et les oreilles peuvent être pâles aussi

Faiblesse

Dépression

Dormir plus que d'habitude

Arrête de se toiletter

Diminution de l'appétit

Augmentation de la respiration et du rythme cardiaque

 

Causes

 

Maladie de la moelle osseuse

Infections

Abcès

Cancer

Insuffisance rénale

Drogues

Produits chimiques toxiques

Radiation

Empoisonnement au plomb

Les troubles héréditaires (schnauzers géants, beagles sont les plus à risque)

 

Diagnostic

 

L'anémie est généralement un symptôme d'une autre maladie. Par conséquent, le diagnostic est basé sur les antécédents et les symptômes cliniques de votre chien, l'examen physique, la numération globulaire complète, l'analyse d'urine, les tests de fer et les tests de moelle osseuse.


 Traitement

 

Une fois que la cause de l'anémie non régénérative est déterminée, elle peut habituellement être résolue en traitant la maladie sous-jacente. Si le cas est sévère (et si le sang est également déficient en globules blancs et en plaquettes sanguines dans le sang circulant), le pronostic sera gardé et nécessitera un traitement à long terme. Une résolution complète de ce type d'anémie ne se produit généralement pas.


 Si l'anémie non régénérative a évolué lentement, elle peut ne pas nécessiter de traitement. Cependant, il se peut que l'exercice de l'animal soit limité au minimum et que des transfusions occasionnelles soient nécessaires. Si la perte de sang et / ou le choc ont conduit à une réduction importante du volume sanguin et à l'apport de sang aux tissus, une solution médicamenteuse appelée Ringer peut être injectée.


 Vie et gestion

 

En raison de la gravité de l'état, vous devriez être prêt pour une longue période de récupération. Vous aurez besoin de prendre votre animal de compagnie chez le vétérinaire fréquemment; aussi souvent que tous les jours ou tous les deux dans les étapes préliminaires, à la fois pour voir le progrès du chien et éventuellement pour le traitement. Finalement, le temps entre les visites diminuera à toutes les une ou deux semaines, selon le taux de récupération.


 Suivez les recommandations de votre vétérinaire pour le traitement et les médicaments. Plus important encore, ne tentez aucun traitement qui n'a pas été recommandé ou approuvé par votre médecin.

 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article